Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2018

Date de création: 20-01-2019 10:21
Dernière mise à jour: 20-01-2019 10:21
Lu: 62 fois


JUSTICE- INFOS’ DIVERSES-INFOS’ DIVERSES 2018

-68 000 cas de divorces en 2017 contre 349 544 mariages (19,54%). Moyenne annuelle 2012-2017 : 60 602 cas. Déchéance du droit de garde : 7 462 affaires entre 2012 et 2017. Déchéance de 4 386 soit 731 affaires /an soit 58,78%. 3076 affaires rejetées (513/an)

-Il y a , dans les maisons d’arrêt marseillaises 375 Algériens détenus dont 165 femmes

-Sur un total de 69 077 détenus en France au 1-2-2017, il y a 14 964 étrangers dont 1 954 Algériens , 1 895 Marocains, 1 496 Roumains et 1102 Tunisiens

-Plus de 7 000 milliards de DA d’amendes , découlant de décisions judiciaires, impayés

- En 2017, 27 personnes ont été condamnées à mort en Algérie contre 50 en 2016 et 62 en 2015. Moratoire sur les exécutions appliqué depuis 1993

- Prisons italiennes : Plus de 450 Algériens en 2018...contre 3722 Marocains et 652 Tunisiens....Il y a aussi 500 Algériens au Maroc, 400 en Libye, 70 en Tunisie, 55 en Syrie et 23 en Irak

-Mineurs emprisonnés en Algérie début juin 2018 :400Décryptage. Rétention administrative en Fr

-Le nombre de placement des étrangers en rétention administrative en France est en constante augmentation. En effet, en métropole, ce chiffre a grimpé de 10%., selon un avocat algérien, en juin 2018,  , Me Fayçal Megherbi, avocat au Barreau de Paris

. A partir de 2015, le nombre d’enfants placés en rétention a augmenté de plus belle. En 2013, 41 enfants étaient placés dans des centres de rétention administrative en métropole, contre 304 en 2017.

En effet, les ressortissants algériens sont les étrangers les plus nombreux en rétention sur le territoire français : 3177 ont été retenus en 2017, et 1084 ont été éloignés. Donc le nombre d’algériens éloignés, proportionnellement au nombre de retenus, est relativement faible, comparativement aux ressortissants d’autres nationalités. A titre d’exemple, 2880 ressortissants albanais sont retenus pour 2166 éloignés la même année.