Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Criminalité 2020- Constantine

Date de création: 02-02-2021 18:02
Dernière mise à jour: 02-02-2021 18:02
Lu: 23 fois


SOCIETE- REGION- CRIMINALITE 2020/CONSTANTINE

Les unités de la Gendarmerie nationale ont traité durant l’exercice 2020 pas moins de 350 affaires avec une hausse de 63% comparativement à l’année 2019.

Une hausse significative de la criminalité a été enregistrée à travers les territoires de la wilaya de Constantine durant l’année 2020. C’est ce qui ressort du bilan annuel des activités des brigades et sections relevant du groupement de wilaya de la Gendarmerie nationale. L’explication de cette hausse, qui contraste quelque peu avec les restrictions imposées par les mesures de confinement sanitaire et, partant, la réduction de la mobilité des personnes depuis le mois d’avril 2020, réside, selon le commandant du groupement de wilaya Azil Nabil, dans la nouvelle approche de lutte contre la criminalité, les différents fléaux et la sécurisation des biens et des personnes, préconisées par l’encadrement des différents services de la GN relevant de sa compétence.

Lors d’un point de presse animé lundi 1/2/2021  au siège du groupement de wilaya de la Gendarmerie nationale à Constantine, le commandant Azil Nabil a révélé qu’en matière de crime organisé, ses unités ont traité durant l’exercice 2020 pas moins de 350 affaires avec une hausse de 63% comparativement à l’année 2019.

Il s’agit notamment de 232 affaires relatives au trafic de drogue et psychotropes, 16 affaires de faux et usage de faux de monnaie, documents officiels et véhicules, outre les constats de 26 vols de voitures dont 12 ont pu être récupérées et 30 affaires de vols de bétail. Deux phénomènes particulièrement ont mis en alerte permanente les brigades et services de la Gendarmerie nationale à Constantine.

Il s’agit surtout du trafic de psychotropes qui s’est accentué de manière alarmante dans cette wilaya où les différents services de sécurité opèrent chaque année des saisies records. C’est ce que révèle d’ailleurs le bilan du groupement de la GN à Constantine à travers la saisie durant l’exercice 2020 de pas moins de 35 179 comprimés de psychotropes contre seulement 7 178 unités en 2019.

Cela, en sus des saisies records à l’actif des services de police dans cette wilaya, d’autant plus que ce trafic est plus répandu en milieu urbain, territoire de compétence en général des services de police. Le même constat concerne aussi les bandes de malfaiteurs organisées dont les exactions vont des agressions contre les personnes aux vols en tous genres, contribuant à semer un climat d’insécurité dans différentes agglomérations et bourgades de la wilaya de Constantine.

L’on note également, entre autres affaires qualitatives traitées par la Gendarmerie nationale à Constantine pendant l’année dernière, le démantèlement d’un réseau spécialisé dans le trafic d’objets archéologiques et une importante saisie de pas moins de 2 350 pièces de monnaie remontant à l’époque romaine.

D’autres affaires importantes, telles la neutralisation de deux bandes de malfaiteurs et la saisie de 5 kg de cannabis ou encore de plus de 3 000 boîtes de psychotropes, ont été également traitées par les éléments de la GN à Constantine en 2020.

En matière de crimes et délits de droit commun, la même tendance à la hausse a été relevée, puisque les affaires traitées durant l’année 2020 s’élèvent à 1 538, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente. Et il en est de même concernant les délits administratifs et les crimes économiques qui ont enregistré une hausse de 63% avec 9 551 affaires traitées dont 1 044 concernent le volet économique.

La même section est intervenue durant l’année 2020 dans 825 affaires qui concernent les atteintes à l’environnement et 318 dossiers liés aux infractions urbanistiques. Les accidents de la circulation ne sont pas en reste, puisqu’une augmentation de 24,67% a été enregistrée, bien que le nombre de décès qui s’élève à 51 morts a sensiblement baissé de 32%.

La plupart des accidents de la circulation sont survenus sur le tronçon de Constantine de l’autoroute Est-Ouest avec 52 accidents, 74 sur les routes nationales et 31 sur les chemins de wilaya. De l’ordre de 283, le nombre de blessés a par contre augmenté de 25% relativement à l’année 2019.