Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Roman Tabti Daho -" La dernière enquête"

Date de création: 27-08-2020 18:38
Dernière mise à jour: 27-08-2020 18:38
Lu: 33 fois


SOCIÉTÉ- BIBLIOTHÈQUE D’ALMANACH- ROMAN TABTI DAHO – « LA DERNIÈRE ENQUÊTE »

La dernière enquête. Roman de Tabti Daho. Casbah Editions, Alger 2019, 157 pages, 600 dinars

 

Une petit village quelque part en Algérie. Une brigade de gendarmerie avec tout juste ce qu’il faut comme personnel. Le chef, c’est Hassan, un adjudant-chef venu tout droit d’un ailleurs qu’il avait « fuit », ne supportant pas les   pressions multiformes des « potentats »du coin…..et quelques hommes. Bref, une affectation des plus tranquilles, malgré la chaleur   et l’éloignement. ….. Heureusement il y a les mots croisés découpés dans de vieux journaux.

Le héros, Hassan , est grand, brun, très athlétique, les cheveux noirs coupés en brosse, les yeux couleur charbon ay regard doux qui devenaient durs comme de la pierre lorsqu’il se mettait en colère……Le décor est planté et ne ne manquent plus que les protagonistes.

 Au début il y a une …femme…..au physique agréable, cela s’entend. Elle vient déclarer (« d’un ton calme et détaché ») que son époux, parti pour « affaires »…avec une serviette pleine à craquer d’argent,  a disparu depuis quelques jours ……

L’enquête démarre  suivant le protocole habituel de la Gendarmerie, je suppose : interrogatoire des proches, des amis, des voisins, des associés…..des amis, des concurrents et des adversaires…..le cafetier du coin, la maison de tolérance (si, si, ça existe (rait)  encore !) , le bar-restaurant de luxe du coin.

Comme tout bon policier (ou gendarme enquêteur) qui a « roulé sa bosse », il y a même des rencontres inattendues rappelant une « autre vie » ….

Et , bien sûr, comme dans toute bonne histoire , il y a …..la rencontre avec ……….la future femme bien –aimée . Le « coup de foudre ». Car, j’avait oublié de vous dire que notre héros est ….célibataire.

L’enquête va rapidement aboutir . Les coupables, car il n’y en a pas un seul, vont être assez vite découverts….Vous le saurez en lisant l’ouvrage et vous y découvrirez que le beau Hassan  a enfin trouvé chaussure à son pied » .En tout bien , tout honneur

 

 

 

 

 

 

 

L’Auteur : Né le 22 janvier 1951 à Mascara. Diplômé en agronomie…….exerçant dans le secteur agricole durant une dizaine d’années ; puis perdant par la suite la vue suite à une grave maladie. Très actif en matière d’animation culturelle  (dont une participation active au ciné-club de la ville) et dans la vie associative. Premier roman

Extrait : « Ecrasés par la chaleur torride qui sévissait depuis le début de l’été, le petit village de Garnine semblait désert. Et pour cause ! Tout le monde ici faisait la sieste. Y compris les animaux » (p 7)

Avis : Un roman policier . Seulement et pas plus ? Pas sûr (car il décrit au passage la vie « normale » d’un village du pays profond) mais,  c’est amplement suffisant en ce temps de confinement où l’on s’ennuie ferme. On aimerait bien voir (et lire ) souvent ce genre et ce style de littérature : clair, simple, sans grande prétention….mais utile pour nous créer (enfin)  des héros modernes, jeunes, beaux…… et utiles.

Citations : « Regarder un homme pleurer , fût-il une brute, n’avait rien de réjouissant »(p 77)