Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Plan d'action gouvernement, février 2020 - Prestations sociales

Date de création: 23-02-2020 17:44
Dernière mise à jour: 23-02-2020 17:44
Lu: 15 fois


SOCIETE- DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES-PLAN D’ACTION GOUVERNEMENT, FEVRIER 2020- PRESTATIONS SOCIALES

Le projet de plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, se fixe comme objectif l'intensification des efforts pour améliorer l’accès du citoyen à un logement décent et aux différents services, notamment  l’eau, de l'énergie et les transports.

Ainsi, ce projet prévoit l’achèvement des programmes publics en cours de réalisation, notamment le programme du raccordement de 398.000 foyers en gaz et 112.000 foyers en électricité, les «programmes complémentaires» qui prévoient le raccordement de 10.000 foyers en gaz et 7.000 foyers en électricité, et le raccordement en électricité et en gaz de la nouvelle ville de Draa Errich (4.000 foyers en gaz et 5.000 foyers en électricité).

En matière d’eau potable, l’engagement du président de la République «d’en finir avec les coupures d’eau et de garantir un égal accès des citoyens aux différents services de l’eau à travers l’ensemble du territoire national» sera une priorité du gouvernement pour les cinq années à venir.

Le plan d’action englobe la combinaison du dessalement pour la bande littorale, des interconnexions entre les barrages et les systèmes de transferts, de l’utilisation systématique des eaux et des boues épurées dans l’industrie et l’agriculture et de l’exploitation des ressources souterraines dormantes du Sahara septentrional.

En outre, la capacité nationale de stockage des eaux superficielles sera portée à 10 milliards m3 par la réalisation et la mise en service de nouveaux barrages et l’interconnexion des grands ouvrages et complexes hydrauliques du pays, selon le plan d'action qui souligne par ailleurs que la cadence de réalisation de forages à destination agricole et domestique serait accélérée, «en veillant à préserver les nappes phréatiques de la surexploitation et en permettant leur régénération».

Dans le secteur de l'Habitat, le gouvernement s’engage à intensifier la réalisation de logements en lançant un nouveau programme d'un (1) million de logements, tous segments confondus, avec les équipements d’accompagnement et les viabilités nécessaires, durant le quinquennat 2020-2024 où l’accent sera mis sur les segments d’habitat rural et d’auto-construction dans les lotissements sociaux.

Concernant les projets de logements en cours, le gouvernement veut accélérer leur réalisation en s'appuyant sur la «responsabilisation financière des entrepreneurs».

Le plan prévoit aussi l’éradication totale des bidonvilles, à travers le recensement et la mise en œuvre de nouveaux programmes destinés au relogement des ménages, en mettant en place un système de veille contre les tentatives de prolifération et de récidive.

La prise en charge du vieux bâti et la création d’un marché immobilier, notamment dans le domaine de la location, figurent  également parmi les engagement du gouvernement.

En matière de transport, le gouvernement prévoit de renforcer les réseaux d’infrastructures qui concourent à l’amélioration du cadre de vie du citoyen, à travers notamment la poursuite de la réalisation de projets d’augmentation de capacité du réseau par son dédoublement, des évitements des grandes agglomérations et d’aménagements urbains pour la décongestion de la circulation.