Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Balance commerciale début 2019

Date de création: 08-04-2019 15:01
Dernière mise à jour: 08-04-2019 15:01
Lu: 25 fois


COMMERCE- COMMERCE EXTERIEUR- BALANCE COMMERCIALE DEBUT 2019

La balance commerciale de l’Algérie a connu un excédent de 313 millions de dollars (mns usd) durant les deux premiers mois de l’année en cours, contre un déficit commercial de 671 millions durant la même période de 2018, (selon  la Direction Générale des Douanes algériennes (DGD).

Les exportations algériennes ont augmenté à 7,635 milliards de dollars (mds usd) en janvier et février de l’année en cours, contre 6,870 mds usd à la même période de 2018, soit une hausse de 11,14%, correspondant à une augmentation de 765 millions usd, précisent les données provisoires de la Direction des Etudes et de la Prospective des Douanes (DEPD).

Concernant les importations, elles ont reculé à 7,322 mds usd, contre 7,541 mds usd, en baisse de 219 millions de dollars (-2,90%).. Les exportations ont, quant à elles, assuré la couverture des importations à hauteur de 104% durant les deux premiers mois de 2019, contre 91% à la même période de l’année précédente.

Les hydrocarbures ont représenté l’essentiel des ventes algériennes à l’étranger en janvier et février 2019 (93,77% du volume global des exportations) en s’établissant à 7,159 mds usd contre 6,405 mds usd en janvier et février 2018, soit une hausse de 754 millions usd (+11,77%).

Pour les exportations hors hydrocarbures, elles restent toujours marginales, avec 476 millions usd sur les deux premiers mois (6,23% du volume global des exportations), en hausse de 2,35%, par rapport à la même période de 2018.

Les exportations hors hydrocarbures étaient composées des demi-produits avec 364 millions usd (contre 356 millions usd), des biens alimentaires avec 67 millions usd (contre 55 millions usd), des biens d’équipements industriels avec 23 millions usd (contre 16 millions usd), des produits bruts avec 18 millions usd (contre 32 millions usd) et des biens de consommation non alimentaires, avec 5 millions usd, soit une stagnation par rapport à la même période de comparaison.

Carburant: chute de plus de 75% des importations

Pour ce qui est des importations, trois groupes de produits sur les sept, que contient la structure des importations, ont reculé durant les deux premiers mois de l’année 2019, par rapport à la même période de l’année précédente.. En effet, la facture d’importation du groupe énergie et lubrifiants (carburants) a chuté de 75,41%, en s’établissant à 96 millions de dollars, contre 390 millions de dollars en 2018.

Les biens alimentaires, dont les importations se sont chiffrées à 1,337 md usd, contre 1,489 md usd, ont connu une baisse de 10,21%. Les demi-produits ont également connu une tendance baissière pour totaliser 1,802 md usd, contre 1,897 md usd, soit – 5,05%.

En revanche, les importations des biens d’équipements industriels ont atteint 2,689 mds usd, contre 2,420 mds usd, en hausse de 11,11%, les produits brut à 320 millions usd contre 296 millions usd (+8,04%), les biens d’équipements agricoles 82 millions usd contre 76 millions usd (+7,95%) et enfin les biens de consommation non alimentaires avec 996 millions usd, contre 972 millions en hausse de 2,46%.

L’Italie, premier client de l’Algérie et la Chine premier fournisseur

Concernant les partenaires commerciaux de l’Algérie, durant les deux premiers mois 2019, la même source indique que les cinq premier clients du pays ont représenté plus de 60,5% des exportations algériennes. A ce titre, l’Italie est le principal client avec 1,236 md usd (soit 16,19% des exportations algériennes globales) suivie de la France avec 1,065 md usd (13,95%), l’Espagne avec 913 millions usd (11,95%), les Etats-Unis avec 768 millions usd (10,06%) et la Grande-Bretagne avec 637 millions (8,34%).

Lire aussi: La COFACE prévoit pour l’Algérie une croissance modérée en 2019
Concernant les cinq premiers fournisseurs de l’Algérie, ils ont représenté plus de la moitié, soit 50,56%, détaille les Douanes.

A cet effet, la Chine maintient sa première place avec 1,452 md usd (19,83% des importations globales algériennes), suivie de la France avec 643 millions usd (8,79%), de l’Italie avec 571 millions usd (7,80%), de l’Espagne avec 521 millions usd (7,12%) et de l’Allemagne avec 514 millions usd (7,03%).

Les principaux fournisseurs de l’Algérie sur les deux premiers mois de 2019

Voici la liste des principaux pays fournisseurs de l’Algérie et le montant des importations auprès de ces derniers sur les deux premiers mois de 2019, ainsi que l’évolution des importations (hausse ou baisse) auprès de ces pays par rapport à la même période de 2018. Source: Direction des Etudes et de la Prospective des Douanes algériennes (DEPD).

Pays Valeur Evolution (Millions de dollars) : -Chine 1.452 +28,72%/ -France 643 -19,46%/ -Italie 571 -14,95%/ -Espagne 521 -12,16%/ -Allemagne 514 +11,02%/ -Turquie 419 +19,42%/ -Argentine 408 -2,23%/ -Brésil 210 -14,12%/ -USA 169 -26,17%/ -Russie 167 -8,54%/ -Inde 159 -12,09%/ -Sud-Corée 139 -41,60%/ – Roumanie 102 +2,64%/ -Arabie. Saoudite 99 -2,55%/ -Belgique 96 -25,93%

Sous-Total: 5.669/             Reste du monde: 1.653/ TOTAL : 7.322.

Les principaux clients de l’Algérie sur les deux premiers mois 2019 : Voici la liste des principaux pays clients de l’Algérie et le montant des exportations algériennes vers chacun de ces pays sur les deux premiers mois de 2019, ainsi que l’évolution des exportations algériennes (hausse ou baisse) vers ces pays, par rapport à la même période de 2018. Source: Direction des Etudes et de la Prospectives des Douanes algériennes (DEPD).

Pays Valeur Evolution (Millions de dollars) : -Italie 1,236 +26,66%/ -France 1,065 +11,46%/ -Espagne 913 -0,35%/ -USA 768 +8,34%/ -Gde Bretagne 637 +43,13%/ -Turquie 632 +99,32%/ -Inde 280 +57,03%/ -Brésil 263 -16,09%