Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Inscriptions février 2019

Date de création: 19-03-2019 18:57
Dernière mise à jour: 19-03-2019 18:57
Lu: 31 fois


COMMERCE- REGISTRE DU COMMERCE – INSCRIPTIONS FEVRIER 2019

 

La femme algérienne participe activement au développement de l'économie nationale, et contribue efficacement à la création de richesse et de la valeur ajoutée. En effet, selon les chiffres du Centre national du registre du commerce, arrêtés à la fin du mois février 2019, le nombre des femmes commerçantes inscrites au registre du commerce est de 156.657, dont 144.470 personnes physiques et 12.187 personnes morales (gérantes de société).

 

Les femmes commerçantes représentent, ainsi, 7,7% du total des commerçants inscrits au registre du commerce, et dont le nombre dépasse les deux millions (exactement 2.030.408)

Le CNRC précise que les professions libérales, les métiers et le travail artisanal ne sont pas pris en compte, du fait qu'ils sont encadrés par des dispositifs législatifs et réglementaires particuliers. Aussi, par secteur d'activité, les femmes commerçantes-personnes physiques exercent, notamment dans la distribution en détail (49,51% des femmes exerçant sous ce statut), les services (37,98%), la production de biens (9,1%), la distribution en gros (3,27%), la production artisanale (0,22%) et l'exportation (0,01%). Au sein de ces catégories d'activités, les plus exercées sont le commerce de détail de l'alimentation (18,5%), le commerce en détail de l'habillement, bijouterie, maroquinerie et produits de beauté (10,6%), les services liés aux transports et annexes (7,1%), le commerce de détail d'articles et de fournitures destinés aux activités sportives et de loisirs, équipements de bureaux et activités artistiques (6,9%), les activités liées à l'hébergement et à la restauration (6,7%) et les services liés à la diffusion du courrier, à la presse et à la télécommunication (5,1%).

À titre comparatif, il est utile de rappeler que l'Algérie comptait plus de 2 millions d'opérateurs économiques inscrits au registre du commerce, à fin septembre 2018, contre 1,95 million à fin 2017. Jusqu'à fin septembre de l'année dernière, le nombre exact d'inscrits au registre du commerce était de 2.004.679 opérateurs. Sur l'ensemble de ces opérateurs économiques, plus de 1,81 million exercent sous le statut de personnes physiques et 191.829 sous le statut de personnes morales (sociétés). Par catégories d'activités, ce sont les personnes physiques exerçant dans la distribution de détail qui occupent la plus grande part des opérateurs économiques, avec 866.096 enregistrés au CNRC à fin septembre 2018 (45% de l'ensemble des inscrits sous le statut de personnes physiques). En outre, le nombre des personnes physiques inscrites a atteint 733.912 dans le secteur des services (38%), 254.425 dans la production de biens (13,2%), 69.992 dans la distribution en gros (3,6%), 4.508 entreprises de production artisanale (0,23%) et 559 dans l'exportation (0,03%).

 

Plus de 400 femmes étrangères gérantes d’entreprise en Algérie

 

De plus, et pour les dernières statistiques de la fin du mois dernier, il y a lieu d'observer que le nombre global des femmes étrangères gérantes d'entreprises inscrites au registre du commerce s'est élevé à 461, soit 282 sociétés, dont la gérante est de nationalité étrangère, et 179 femmes d'affaires-personnes physiques. La part des femmes étrangères gérantes d'entreprise, par rapport au total des commerçants étrangers (14.115 commerçants étrangers), représente 3,3%, soit 7,1% pour les personnes physiques et 2,4% pour les personnes morales.

S'agissant des personnes morales, le plus grand nombre se compte chez les femmes d'affaires chinoises avec 42 gérantes (14,9% des femmes d'affaires étrangères-personnes morales), tunisiennes  avec 39 gérantes (13,8%), syriennes avec 38 gérantes (13,5%), françaises avec 37 gérantes (13,1%) et turques avec 23 gérantes (8,2%). Quant aux femmes d'affaires étrangères exerçant sous le statut de personnes physiques, le plus grand nombre est représenté par les Marocaines, avec 71 commerçantes (39,7% des femmes d'affaires étrangères-personnes physiques), les Tunisiennes avec 37 commerçantes (20,7%), les Syriennes avec 13 commerçantes (7,3%), les Françaises avec 12 commerçantes (6,7%) et les Chinoises avec 11 commerçantes (6,1%).