Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2018

Date de création: 07-01-2019 17:58
Dernière mise à jour: 07-01-2019 17:58
Lu: 17 fois


SOCIETE –INFOS’ DIVERSES- INFOS’ DIVERSES 2018

-Les fumeurs algériens consomment en  moyenne 15,3 cigarettes chaque jour, a soutenu mardi 23 janvier 2018 à Constantine le  directeur de l’agence locale de la Caisse nationale de sécurité sociale des  travailleurs salariés (CNAS), Hassan Nouara.

50,7 % des fumeurs prennent entre 10 et 20 cigarettes par jour et 5,6 %  fument 31 cigarettes et plus par jour, a ajouté ce responsable dans une  conférence tenue à l’occasion du lancement de la campagne nationale de  prévention des dangers du tabagisme.

Ces chiffres sont le résultat d’un sondage national réalisé à l’initiative  de la direction générale de la CNAS les 18, 19 et 20 mai dernier ayant  touché un échantillon de 36.000 assurés sociaux, a relevé Hassan Nouara,  avant de préciser que les 9-17 ans est la tranche d’âge moyenne des  débutants dans le tabagisme.

Le sondage a été mené durant le mois du ramadhan qui constitue une période  idéale pour arrêter de fumer obligeant le fumeur à s’abstenir de fumer  toute la journée soit presque 17 heures d’affilée, a-t-il ajouté estimant  que la lutte contre le tabagisme est “d’abord une culture”. 

-Le chiffre donne froid dans le dos. 68000. C’est le nombre d’appels reçus sur le numéro vert (le fameux 104) des services de la direction générale de la police nationale (DGSN) durant l’année 2017. C’est le directeur de la police judiciaire, Ali Ferradj  qui a révélé mardi cette statistique glaçante lors d’un bilan annuel qu’il a présenté à l’école de police de Châteauneuf. 70 % des enfants consomment des produits gazeux et toutes sortes de jus.

- Le taux de surpoids chez les enfants de moins de 18 ans était seulement de 9 %, selon une enquête du ministère de la Santé en 2006. Aujourd'hui chez la frange de 10 à 14 ans, le taux d'obésité enregistré est de 13 %.

• Les causes de l'obésité sont liées au déséquilibre alimentaire. Selon une étude de la Forem, 50 % des enfants mangent dehors et 70 % consomment des produits sucrés. La nourriture préférée des enfants est la pizza, avec 30 % de filles contre 27 % de garçons.

• Dans chaque verre de soda ou de jus, il y a l’équivalent de 5 à 8 cubes de sucre.

• Douze milliards de dinars ont été décaissés par les pouvoirs publics entre 2011 et 2017 au titre des subventions des prix de l’huile alimentaire raffinée ordinaire et du sucre blanc.

 

-Un chiffre énorme qui en dit long sur l’ampleur de ce phénomène  qui a provoqué la mort parfois dans des conditions horribles, de dizaines d’enfants. Ce responsable a également fait état de la multiplication inquiétante des attaques informatiques ciblant les entreprises et institutions de l’Etat durant l’année 2017.

Des attaques jugées «gravissime» pour le conférencier qui ont été déjouées grâce à la vigilance des cadres de la DGSN qui a mobilisé tous les moyens et grâce à la collaboration précieuse d’Interpol. Pour autant, la police nationale a dû faire face à pas moins de 2130 «crimes électroniques» enregistrant une hausse de 102% par rapport  à l’année 2016.

La plus dangereuse attaque détectée a ciblé d’après M. Ferradj le groupe Algérie télécom. C’est dire l’objectif recherché par les criminels compte tenu de la sensibilité des télécommunications pour la sécurité de l’Etat. Au total ce sont 228793 affaires d’attaques informatiques recensés durant l’année écoulée au niveau national.

Par ailleurs la DGSN rassure que dans le cadre de la sécurisation des frontières, 26 centres frontaliers ont été dotés d’appareils sophistiqués de surveillance pour faire face aux trafiquants en tous genres et aux terroristes.  

-2050 salles de fêtes recensées à l’échelle nationale début 2017

- L’Algérien consomme 12 kg de vinade de poulet par an (Marocain : 15,9/ Tunisien : 18,6)

-Comme chaque année,  le magazine d’information Jeune Afrique (9 mai 2018) , a dévoilé la liste des “50 personnalités” africaines les plus influentes pour l’année 2018.

Quatre Algériens font partie de ce club fermé des personnalités les plus en vue de l’année. Il s’agit de l’homme d’affaires Issad Rebrab. Le patron du groupe privé Cévital est classé à la 19ème place. La diplomate Leile Zerrougui arrive en seconde position (24ème en Afrique). Le PDG de Sonatrach, Abdeloumène Ould-Keddour est classé à la 27ème position, tandis que l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Remtane Lamamra pointe à la 30ème position.

Dans ce classement, homme d’affaires et philanthrope nigérian Aliko Dangote occupe le haut du tableau. Il est suivi de sa compatriote, la romancière Chimamanda Ngozi Adichie. Le Marocain, Mostafa Terrab, PDG du groupe OCP complète le podium.

Chose étrange, des terroristes, comme Ag Ghali, figurent dans cette liste. Le terroriste malien côtoient l’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo ou encore le prix Nobel de la Paix, le sud-africain Desmond Tutu.

-Selon la ministre de la Famille (Cosneil de la nation, jeudi 24 mai 2018), il y a : 944 000 citoyens bénéficiaires de l’Allocation forfaitaire de solidarité (AFS) .....113 431 bénéficiaires inscrits sur la liste d’ attente ..... 243 941 personnes âgées de plus de 18 ans , handicapées à 100% bénéficiant d’une pensionn mensuelle de 4 000 dinars...et 192 347 handicapés dont le taux d’invalidité est inférieur à 100% et âgés de plus de 18 ans et sans source de revenu qui bénéficient également de l’AFS (3 000 Da)

-Cybercriminalité/1140 affaires traitées au niveau national par la GN, jusqu’au 27 novembre 2017. 30% liéées au « chantage et à la diffamation » .....et, 136 affaires concernent des enfants et des jeunes de moins de 18 ans