Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ventes automobiles- Prix sortie usine 2018

Date de création: 09-06-2018 17:12
Dernière mise à jour: 09-06-2018 17:12
Lu: 1 fois


COMMERCE- MARCHES- VENTES AUTOMOBILES- PRIX SORTIE USINE 2018

 

Annoncés lors des premières journées techniques sur la sous-traitance véhicule qui se sont déroulées les 5 et 6 mars derniers à l’hôtel El-Aurassi (Alger), les prix sortie d’usine des véhicules montés en Algérie ont été transmis (mercredi 14 mars 2018) par les constructeurs automobiles au ministère de l’Industrie et des Mines. Selon les tarifs de détail concernant les véhicules de tourisme, quatre constructeurs se sont soumis à l’exigence de Youcef Yousfi qui avait affirmé que son département procéderait très prochainement au contrôle et à la surveillance des tarifs appliqués dans les showrooms que les clients qualifient d’“abusifs”. 
Pour Renault Production Algérie, le prix de la Symbol essence 1.2 l était affiché à 1 140 778 DA alors que la Renault Symbol essence 1.6 l était au tarif de 1 376 653 DA. Sur le marché, le premier modèle est cédé à 1 469 000 DA et le second à 
1 559 000 DA. Quant à la Dacia Sandero, elle était au prix de 1 607 614 DA pour la version diesel et à 1 346 414 DA pour la version essence. Sur le marché, la version diesel est cédée à 1 859 000 DA et à 1 579 000 DA pour la version essence. Comparativement aux prix sortie d’usine, la marge engrangée par Renault oscille entre 20 et 30 millions de centimes. Côté Sovac Production, le prix sortie d’usine pour la Skoda Octavia Ambition était de 2 490 000 DA contre 2 849 000 DA dans le showroom. Idem pour la New Octavia Style DSG dont le prix initial est affiché à 3 500 000 DA contre 4 500 000 DA. Sur la marque tchèque, la marge oscille 34 et 100 millions de centimes. Pour la marque Seat, on retiendra des marges allant de 35 à 50 millions, selon les finitions que décline cette usine de Relizane. Pour Volkswagen, le Caddy dans sa version Highline est cédé à 4 400 000 DA contre 3 534 000 DA prix sortie d’usine, alors que pour celui à la finition Business, cédé sur le marché à 3 220 000 DA, son prix sortie d’usine est de 2 110 000 DA. Ainsi, on relève que la marge bénéficiaire oscille entre 85 et 110 millions de centimes. Pour la même marque, la Golf était cédée à 2 950 000 DA contre 2 490 000 DA, alors que la nouvelle Golf Start est affichée à 3 300 000 DA contre 2 490 000 DA. En revanche, la finition Carrat DSG, cédée à 5 300 000 DA, était affichée à 3 600 000 DA. Sur ce modèle, les marges diffèrent selon les finitions et oscillent entre 45 et 170 millions de centimes. Par ailleurs, les prix sortie d’usine pour Glovitz pour le modèle Kia Picanto (5 finitions) oscillaient entre 1 413 437 DA et 1 816 798 DA alors que sur le marché ils oscillent entre 1 890 000 DA et 2 350 000 DA. Autrement dit, la marge bénéficiaire se situe entre  38 et 45 millions. Pour le modèle Rio (7 finitions), les prix sortie d’usine se situent entre 1 889 235 DA et 2 348 511 DA alors que sur le marché les prix des six finitions se situent entre 2 390 000 DA et 2 950 000 DA, soit une marge bénéficiaire allant de 44 à 48 millions. Quant au modèle Sportage (5 finitions), les prix oscillent entre 3 503 353 DA et 4 697 471 DA, alors qu’ils sont cédés sur le marché à 4 350 000 DA et 5 800 000 DA, soit des marges bénéficiaires allant de 145 millions à 160 de centimes. Pour la Cerato affichée entre 1 906 116 DA et 2 623 744 DA, elle est revendue à 2 025 000 DA et 3 890 000 DA, soit une marge de 15 à 120 millions de centimes. Enfin, pour le modèle Grand I-10 monté par TMC du groupe Tahkout, son prix oscille entre 1 534 572 DA et 1 674 600 DA, alors que sur le marché, ces citadines sont commercialisées entre 1 680 000 DA et 1 950 000 DA, soit une marge de 12 à 30 millions de centimes. Pour le modèle I-20, il est au prix (usine) de 1 950 000 DA et 1 970 000 DA contre 2 100 000 DA et 2 300 000 DA, soit une marge de 
15 et 33 millions. Le modèle Accent n’étant pas disponible pour le moment, TMC affiche ces 3 finitions entre 1 752 349 DA et 1 902 349 DA. Le modèle Elantra (New) est affiché dans ses 2 finitions entre 2 520 000 DA et 2 670 000 DA contre 2 640 000 DA et 2 840 000 DA, soit des marges de 75 et 95 millions de centimes. Le Creta (Ess-CRDI) est affiché à 2 610 000 DA et 2 760 242 DA contre 3 483 800 DA et 3 188 000 DA, soit une marge de près de 90 millions. Pour le Tucson, il est affiché entre 3 956 144 DA et 4 756 144 DA contre 4 840 000 DA et 5 200 000 DA, soit une marge de 35 à 90 millions. Quant au modèle Santa-Fe, il est cédé à 4 974 132 DA contre 5 690 000 DA, soit une marge de 72 millions. Si certaines marges sont justifiées à cause des charges et de la logistique, d’autres, frôlent l’abus. Un abus né de la pénurie, de la spéculation et de l’anarchie.