Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Drogue - Consommation 2014

Date de création: 23-12-2014 16:39
Dernière mise à jour: 23-12-2014 16:39
Lu: 231 fois


SOCIETE – CRIMINALITE – DROGUE – CONSOMMATION 2014.

 Outre le cannabis, les psychotropes constituent l’une des drogues les plus convoités par les bandes de malfaiteurs qui ciblent les jeunes, de préférence désœuvrés et sans perspectives. Rien que pour les dix premiers mois de cette année, les services de la sûreté nationale, on compte la saisie d’un demi-million de comprimés de différentes marques en 10 mois (503.587), soit du 1er janvier au 31 octobre, apprend-on auprès de la cellule de communication de la DGSN qui a révélé l’arrestation de 1.796 personnes impliquées et présentées devant la justice. De son côté, l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie a révélé lors de son dernier bilan de lutte contre le trafic et l’usage de stupéfiants et des substances psychotropes relatif aux neufs premiers mois de 2014 la saisie de 815.585 comprimés de psychotropes, dont 329.834 comprimés ont été récupérés aux frontières du pays.
Par région, la palme des saisies revient au sud du pays où on compte 368.772 comprimés récupérés (45,2%), contre 208.668 comprimés saisis au centre du pays (25,5%). A l’est, les services de sécurité ont récupéré 194.175 comprimés alors qu’à l’ouest, fief du cannabis par excellence, « seuls » 43.971 comprimés de psychotropes ont été saisis.
Au total, les services de sécurité ont traité plus de 1.584 affaires, dont 740 affaires de commercialisation de ces substances et 17 affaires de trafic international contre 825 affaires de détention et d’usage.
Quant aux interpellations, le bilan de l’ONLCDT a indiqué l’arrestation de 2.185 individus dont 1.047 trafiquants présumés et 1.138 détenteurs et consommateurs de psychotropes présumés. On compte cependant 46 personnes en fuite alors que le nombre des ressortissants étrangers impliqués dans cette forme de crimes organisé s’élève à quelque 25 personnes. Sur un autre registre, et dans le cadre de la lutte contre le trafic des stupéfiants, les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger sont parvenus ces derniers jours à neutraliser de nombreux réseaux de dealers qui s’adonnaient à la consommation et à la commercialisation illicite de psychotropes mais aussi de résine de cannabis. Au total, on compte 18 arrestations opérées à Kouba, Ain Naadja, Birtouta, Zeralda, Telemly et Hussein-Dey et la récupération de 626 comprimés de psychotropes, 500 grammes de kif traité et 5 seringues prêtes à l’utilisation. En outre, les policiers ont saisi 162 millions de centimes et surtout un lot important d’armes blanches entre signal de bateau, marteau et des battes de baseball.