Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Monde arabe - Femmes les plus puissantes 2014- Classement Arabian Business

Date de création: 15-03-2014 15:38
Dernière mise à jour: 15-03-2014 15:38
Lu: 303 fois


 

SOCIETE – ETRANGER - MONDE ARABE - FEMMES LES PLUS PUISSANTES 2014- CLASSEMENT ARABIAN BUSINESS

 Le classement des femmes les plus puissantes dans le monde arabe a été   publié m-mars 2014. Cette année deux algériennes figurent dans le top 100. Il s’agit de l’écrivain de renom Ahlem Moustaghanemi et de la journaliste algérienne de la chaîne télévisé Al Jazzera Khadija Benguenna qui se retrouvent successivement aux 75 et à 85ème places. 

. Le Top 100 2014 est comme à son habitude représenté principalement par le Liban et les Pays du Golfe. Cette année, l’Egypte est également très présente. Les pays du Maghreb quant à eux ont été faiblement positionnés par rapports aux autres pays. Les trois premières places reviennent à des femmes  saoudiennes. En première position se trouve Cheikha Lobna Al Qasimi, ministre de la Coopération internationale et du Développement des Emirats Arabes Unis, membre du conseil de la Chambre du commerce et de l’industrie et vice-présidente du conglomérat de l’énergie nucléaire émiratie. A la seconde place s’accroche Haïfa El Mansour, la première réalisatrice et scénariste saoudienne dans le pays. La troisième place est revenue à la Ministre d’Etat Emiratie Reem El Hashimy.

L’Algérie est représentée dans le classement par deux algériennes qui ont brillé par leur intelligence, leur créativité et leur professionnalisme, chacune dans son domaine. Dans la 75ème place se trouve l’auteur du best seller Zakirat el jassad (Mémoires de la chair) de Ahlem Moustaghanemi,  connue pour être la femme écrivain la plus lue dans le monde arabe.  Elle est suivie dans la 85ème place par Khadija Benguenna, la brillante journaliste algérienne de la chaîne d’information arabe Al Jazeera.

Trois marocaines figurent, cette année, dans le top 10 des femmes les plus puissantes dans le monde arabe. Il s’agit en l’occurrence de Maha Laziri, qui figure à la 17ème place, est qui a créé Teach4Morocco, entreprise s’occupant de l’amélioration de l’éducation au Maroc pour les enfants qui n’ont pas d’écoles près de chez eux. A la 42ème place se trouve Fatima Mernissi, sociologue et écrivaine engagée pour la cause féminine dans le monde arabe. Dans la 73èmeplace se trouve Ismahane Elouafi, directrice générale du Centre international d’agriculture biosaline. Il est à noter que dans le classement figurent également 12 égyptiennes et 2 tunisiennes.