Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan Gn 2013

Date de création: 16-07-2013 12:54
Dernière mise à jour: 02-02-2014 14:06
Lu: 349 fois


SOCIETE - CRIMINALITE - BILAN GN  2013

 

 Les Gendarmes ont traité, durant les 10 premiers mois de l’année 2013, pas moins de 70.596 affaires et arrêté 71.576 personnes comprenant 3.561 crimes, 58.815 délits, et 2.382 contraventions et exécuté 5.838 mandats de justice. Ces affaires concernent la criminalité de droit commun, la criminalité organisée, les infractions aux lois spéciales et l’exécution des mandats de justice.
Comparativement au 10 mois 2012, l’examen de cette criminalité fait ressortir une hausse respective: de 20,04 % en matière d’affaires (52.564 affaires au 10 mois 2012), une moyenne de 231 affaires par jour, tous types d’infractions confondus, (192 a-j 10 mois 2012)  de 15,60% en matière de personnes arrêtées : 71.576 durant les 10 mois 2013, 55.350 au 10 mois 2012. La lecture des statistiques des affaires traitées par les unités de la gendarmerie nationale en matière de lutte contre la criminalité durant 10 mois 2013 a permis de relever que les wilayas :  Alger  (7,29 %), Oran (4,79 %), Sétif (4,58 %), Blida (3,90 %), Tlemcen (3,62 %), et Sidi Bel Abbes (3,49 %) restent les plus touchées par la criminalité sous toutes ses formes.
En matière des affaires de violence contre les personnes, les gendarmes ont eu à traiter les dix premiers de l’année courante 15.299 cas, ce qui représente une progression de 24,40 %, impliquant 16.509 personnes dont 3.384 placées sous mandat de dépôt, soit une hausse de 12% par rapport à la même période de l’exercice écoulé.
Ces affaires représentent 43,89 % de la criminalité de droit commun. Les wilayas les plus touchées : Alger  (5.105), Oran (3.367), Sétif (3.251), Blida (2.743) Tlemcen (2.556) SBA (2.543) Chlef (2.324). Les coups et blessures volontaires (CBV) représentent 61,93%  (8.431affaires) des atteintes contre les personnes avec +22,45 % /10 mois 2012. En sus des CBV, les homicides volontaires avec 332 affaires représente 2,44 % des atteintes contre les personnes, soit  +17,73 % et les homicides involontaires (908 affaires), soit 3,89 % de plus par rapport aux 10 mois 2012.Au registre des atteintes aux biens des personnes, les représentants de la loi ont constaté 16.291 affaires, soit 3.356 affaires comparativement à la même période de 2012. Les enquêtes diligentées par les gendarmes ont donné lieu à l’interpellation de 10.831 personnes dont 3.754 ont été écrouées. Les atteintes aux personnes, selon les mêmes statistiques, représentent 47,69 % de la criminalité de droit commun. Les wilayas les plus touchées : Alger (2.125), Oran (1165), Blida (850), Tizi-Ouzou (610), Chlef (504) et  Sétif (501). Ce type de criminalité a connu une hausse de 14,36 % au cours des 10 mois 2012 en matière d’affaires traitées. Il faut noter que les vols constituent 79,67 % (11.786 affaires) du volume global des atteintes contre les biens avec une hausse de  12,08 % durant les 10  mois 2012, tels que les cambriolages d’habitation, les vols de cheptels et les vols de véhicules.A l’instar des deux genres de criminalité qui prédominent, les atteintes à la famille et les bonnes mœurs viennent à la troisième position et représentent 5,26 % de la criminalité de droit commun en enregistrant une hausse de plus de 14 %. Au cours de la période de référence, il a été enregistré l’interpellation de 2.430 personnes parmi lesquelles 818 ont été conduites en prison. Les wilayas les plus touchées par ce phénomène sont comme suite : Annaba (145), Oran (114), Sétif (90), et  Tipasa (77). Les  attentats à la pudeur et les viols constituent respectivement 56,75 % et 13,50 % des atteintes contre la famille et les bonnes mœurs avec une hausse de 14,03 % et une stabilité par rapport au 10 mois 2012.
Par ailleurs, au chapitre des associations de malfaiteurs, il a été signalé 311 affaires avec 321 personnes arrêtées, dont 175 écrouées. L’activité de ces bandes de malfrats constitue 27,89 % des atteintes à la tranquillité publique avec une baisse de 43,60 %.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------