Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Produits pyrotechniques -Saisies veille Mouloud 2013

Date de création: 08-02-2013 21:11
Dernière mise à jour: 08-02-2013 21:11
Lu: 305 fois


SOCIETE - GENDARMERIE NATIONALE - PRODUITS PYROTECHNIQUES - SAISIES VEILLE MOULOUD 2013

D’importantes saisies de produits pyrotechniques ont été opérées par les éléments de la Gendarmerie nationale  dans plusieurs régions du pays. Durant les 21 premiers jours de janvier 2013, il a été procédé à la récupération  de 730.780 pétards en provenance de la contrebande.

Evaluée à des millions de dinars, cette marchandise prohibée est acheminée, selon le lieutenant-colonel Keroud, responsable de la communication au Commandement de la Gendarmerie nationale, (lundi 23 janvier 2013)par bus, par taxis et même par trains, afin de l’écouler en toute tranquillité.
Les statistiques de la Gendarmerie nationale démontrent également que cette activité illégale prend de plus en plus d’ampleur en causant des préjudices conséquents à l’économie nationale.
Durant l’année 2012, l’activité des unités de la Gendarmerie nationale a connu une hausse en matière d’affaires relative à la contrebande et à la commercialisation illégale de produits pyrotechniques, avec 83 affaires, contre 70 affaires en 2011, ce qui représente une hausse de 12%.
Durant la période considérée, les unités de la Gendarmerie nationale ont procédé à la saisie de  8.309.747 unités de pétards de différents types et marques, en provenance de la contrebande sur l’ensemble du territoire national.
La comparaison avec la même période de l'année 2011, (1.232.815 unités) a fait ressortir une hausse de 574,04% en matière de quantités saisis par les différentes unités. Ce fléau a été constaté dans les wilayas de l’est,  centre, ouest, sud-est et sud-ouest.  En revanche, aucun cas n’a été enregistré au sud du pays.
L’est du pays demeure le territoire le plus touché par ce type de contrebande, avec un total de 74 affaires constatées, ayant conduit à la saisie de 7.695.053  unités de pétards.
En 2e position, le centre du pays avec un total de 19 affaires et la saisie globale de 279.210  unités de pétard, les wilayas les plus touchées par ce fléau sont Médéa : 4 affaires/188.627 unités de pétards, Blida : 9 affaires/62.507 unités de pétards saisies et Boumerdès : 2 affaires/27.236 unités de pétards saisies.
L’ouest et le sud-est du pays occupent la 3e position avec 7 affaires chacun et une saisie globale respective de 271.430 unités et 63.824 unités, les wilayas les plus touchées sont : Aïn Témouchent : 6 affaires/152.750 unités saisies, Tlemcen : 1 affaires/30.080 unités, Ghardaïa : 5 affaires/32.688 unités et El-Oued : 1 affaires/30.660 unités.
Le sud-ouest du pays occupe la 5e position avec une seule affaire, enregistrée au niveau de la wilaya d’Adrar où il a été procédé à la saisie de 230 unités de pétard.
À noter que cette activité illégale génère des gains colossaux pour les personnes impliquées dans ce trafic. Ainsi, à l’approche de la fête religieuse du Mawlid Ennabaoui Echarif, une grande variété de pétards est exposée à la vente sur les marchés informels. Les produits saisis par les unités de la Gendarmerie nationale ont été remis aux services des douanes