Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2013

Date de création: 13-01-2013 04:28
Dernière mise à jour: 15-10-2013 17:18
Lu: 438 fois


COMMERCE- INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2013

-Selon l'UGCAA (lundi 7 janvier 2013),  2000 à 3 000 enfants sont explloiotés au niveau des marchés commerciaux , de gros surtout

-En 2012, l'importation de véhicules avec la licence Moudjahidine a vu une hausse de 951% (1 525 véhicules en 2012 contre 145 en 2011)

- Le taux global d’infractions relatives aux règles de la qualité des produits et à la pratique commerciale, s’est élevé, durant l’exercice 2012 à 14% par rapport à l’année précédente, passant de 159.965 en 2011 à 182.984 à la fin de l’année passée. L’action de contrôle s’est soldée par 1.009.261 interventions, conduisant à la fermeture de 11.053 locaux commerciaux.
Ces interventions ont été effectuées dans 37.159 cas par les instruments de mesure et 10.755 échantillons ont été prélevés aux fins d’analyses dans les laboratoires de contrôles qui existent à travers le pays. 
Les investigations menée ont permis de relever un chiffre d’affaires dissimulé de 51,7 milliards de dinars ayant pour origine des transactions commerciales sans facture et l’établissement de 167.232 dossiers de poursuites judiciaires à l’encontre des opérateurs contrevenants.

- Le nombre d'autorisations de soldes (Wilaya d'Alger/ du 18 janvier au 28 février 2013) n'a été que de 190 en 2013 (60 en 2009)

- 20 000 importateurs fraudeurs ont été recensés à fin 2012

-L'Union de la protection des consommateurs (UNPC) a enregistré durant l'année 2012, environ 5 000 plaintes liées notamment à l'achat de produits contrefaits , diffusioon de publicuité mensongère et non-respect des délais de livraison

- l'indonésie est le premier exporatteur au monde de grenouilles et fournit 80% de ce qui est importé en Europe...et la consommation intérieure représente deux à sept fois plus

- La France consomme 80 millions de grenouilles /an...mais avait interdit , en 1980, la chasse commerciale , réagissant aux risques d'extinction de l'espèce

- Les activités des entreprises commerciales ont enregistré une baisse dans leurs chiffres d'affaires de 24 millions de dinars (-O,2%) au cours de l'année 2012 par rapport à la même période de l'année 2011

- 44 702 infractions liéées à l'activité commerciale en Algérie ont été enregistrées au premier trimestre 2010 en recul de 2,9 % par rapport à la même période 2012

- Il y a 370 supérettes dans l'Algérois et 65 marchés communaux couverts

-La contrefaçon engendre à l'économie nationale une perte annuelle de près de 40 milliards DA (UGCA) . 30% des articles importés sont concernés

-Sur les 450 exportateurs recensés, trois (Sonatrach, Fertial et Cevital) accaparent à eux seuls 82% des exportations du pays

- Le commerce illicite de cigarettes représente 12% de la commercialisation mondiale

- 20 millions de baguette de pain ont été fabriquées durant les 2 jours de l'Aid el Fitr. Sur les 8 000 boulangers d'Alger, 4 000 ont ouvert leurs portes....et sur les 21 000 de toute l'Algérie, 7 000 ont ouvert les portes

-La valeur des tarifications illégales sur les prix de produits subventionnés et plafonnés par l'Etat a dépassé 1,5 million de DA durant les huit premiers mois de l'année 2013 (Wilaya d'Alger)   

- Près de 165.000 infractions à la réglementation ont été constatées durant les neuf premiers mois de 2013 par les brigades de contrôle du ministère du Commerce.

164.117 infractions aux règles relatives à la conformité des produits mis à la consommation, à la loyauté et à la transparence des pratiques commerciales, ont été constatées durant les neuf premiers mois de 2013, par les services de contrôle qui ont effectué 812.379 interventions",Les investigations opérées,  ont permis de mettre au jour un chiffre d’affaires illicite global de 44,11 milliards DA issu de transactions commerciales sans factures.

Ces interventions de contrôle se sont soldées également par la saisie de marchandises pour diverses infractions pour une valeur de 1,369 milliard de DA et la fermeture de près de 11.053 locaux.

Les services de contrôle avaient également refusé l’admission sur le territoire national de produits importés reconnus non conformes d’une valeur globale de 6,55 milliards DA.