Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2005

Date de création: 16-09-2012 17:58
Dernière mise à jour: 16-09-2012 18:01
Lu: 489 fois


COMMERCE - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2005


- Les importations de véhicules neufs par les concessionnaires étaient de 80 281 en 2003, alors que celles des particuliers (moins de trois ans) avoisinaient les 57 571 unités, dont 32 439 pour les moudjahidine
- En 2004, les importations des concessionnaires ont connu une hausse de plus de 50% alors que celles des particuliers ont baissé de –15%
-25 488 véhicules ont été importés , en Algérie, par le concessionnaire français Renault, en 2004 (à fin Novembre) pour un montant de 16,65 milliards de dinars, soit le double de ses réalisations en 2003
- L'Algérie est un des plus anciens pays négociateurs (avec l'Omc) car elle a formulé sa demande d'adhésion en 1987, soit depuis 17 ans . A fin 2004, l'Algérie a tenu 7 rounds de négociations bilatérales, 4 rounds multilatéraux et 2 réunions plurilatérales sur l'Agriculture. Elle a reçu plus de 3000 questions écrites de la part des pays membres de l'Omc (148)….et 300 restent encore en suspens (à fin janvier 2005)
- Le chiffre d'affaires non déclaré de la commercialisation des cigarettes de contrefaçon est de quelque 30 milliards de dinars (50% des ventes de l'Ugta): 400 millions de paquets sont distribués annuellement dans l'informel et les parts de l'Etat s'élèvent à 20 milliards de Da annuellement (300 millions de dollars)
- Sur les 3 669 importateurs inscrits au registre de commerce de 8 wilayas de l'Est du pays, 2802 figurent dans le lot "Existence à confirmer" et 369 autres dans celui "Non localisé" (en 2004)
- Pour l'année 2004, les importations de l'Algérie en provenance de l'Ue ont atteint 10,1 milliards de dollars, ce qui correspond à 55,5% du volume global estimé à 18,2 milliards de dollars. S'agissant des exportations vers l'Ue, elles s'élèvent à 18,3 milliards de dollars soit 57,7% du volume global estimé à 31,7 milliards de dollars
- L'Algérie compte 800 000 Pme capables d'exporter près de 800 produits ainsi que quelque 800 exportateurs dont 25 sont présents en permanence sur les marchés extérieurs
- Après la ratification de l'accord d'association avec l'Ue (Apn, 14 mars 2005), le démantèlement tarifaire aura lieu en 2007
- L'Ugca compte plus de 300 000 adhérents issus de 15 secteurs d'activités
- En 2003, 20 millions de dinars ont été accordés par le ministère du Commerce à une quarantaine d'associations de protection du consommateur au titre des subventions


- Peugeot a vendu 34 410 exemplaires de sa 206 en Algérie depuis mars 1999 (à fin mai 2005). L'année 2004 a connu le plus forte vente avec 9493 ex vendus
- Chaque année , 500 000 opérations de contrôle (alimentaire) sont effectués et 100 000 à 120 000 infractions sont recensées (ministère du commerce, 6 juin 2005)
- Il existe 19 laboratoires de la répression des fraudes dont certains doivent être réhabilités
- Selon un recensement de 2004, il existe à Alger 118 000 commerçants
- Les exportations hors hydrocarbures ne représentent ,depuis 3 décennies, que 3 à 4% des exportations globales, bien que la valeur de celles-ci se soit quelque peu améliorée en passant de 450 millions de dollars en 1999 à plus de 750 millions de dollars en 2004
- La 38ème Fia a reçu plus de 700 000 visiteurs (600 000 en 2004)
- Le m2 d'exposition à la Fia (Safex) est loué 5000 Da /m2 pour les nationaux et 120 dollars Us pour les étrangers (en 2005)
- A fin mai 2005, le ministre de la justice n'avait toujours pas statué sur plus de 150 000 plaintes déposées par les 48 Directions du commerce du pays à l'encontre de contrefacteurs et autres contrevenants à la réglementation en matière de pratiques commerciales
- De 96 marchés informels recensés (à Alger) en septembre 2004 avec 7000 intervenants , on est descendu (fin mai 2005) à 68 avec 4000 intervenants. Et, 13 marchés couverts ont été réalisés
- En 2002, on estimait à 700 le nombre de marchés parallèles ( dits "Dubai")
- 20 000 véhicules de moins de trois ans ont été importés durant le 1er semestre 2005 (+ 16% par rapport au premier semestre 2004)
- 9 milliards de baguettes de pain sont vendues annuellement sur le marché national sans iodation du sel. Ces baguettes concernant plus de 5 millions de ménages. L'Enasel n'a que 10% du marché
- 4000 tonnes de sel sont nécessaires annuellement pour la panification de 2 000 000 de quintaux de farine.
- Selon un expert marocain (Belgacem Boulayet, Président Mena de l'Institut marocain des relations internationales , Liberté , dimanche 17 juillet 205), la contrebande frontalière Algérie-Maroc représente 7 à 10 fois les échanges commerciaux (1,4 à 2 milliards de dollars , selon une étude des services de la ville d'Oujda). Même du pain algérien est commercialisé à Béni Drar…..et des pharmacies ont fermé du côté de la frontière marocaine à cause de l'introduction des médicaments algériens beaucoup moins chers.
- En septembre 2004, le ministre du Commerce N. Boukrouh avancait le chiffre de 14 000 importateurs algériens . Le mardi 19 juillet 2005, le nouveau ministre Medelci apporte un correctif: il y a 40 000 importateurs dont 9 000 que l'Administration n'arrive pas à localiser.
- Le démantèlement tarifaire introduit par l'entrée en vigueur de l'accord avec l'Ue concerne 2076 produits industriels dont 2 015 biens de fonctionnement , 37 biens d'équipement et 24 biens de consommation.
- Pour 962 000 commerçants, il n'y a que 800 contrôleurs
- Il y a, à Alger, une moyenne de 1000 à 1500 commerçants illégaux dans chacune des 57 communes que compte la Capitale et 2 à 3 marchés informels.


 
- Après l'entrée en vigueur de l'accord d'association de l'Algérie avec l'Ue , le 1er septembre, au 5 septembre 2005, sur près de 20 déclarations d'importation enregistrées au niveau des Douanes algériennes, le quota de la bière est déjà épuisé (5 000 000 hectolitres dont le taux de dounes est passé de 30% à 0%).
- Sur les 100 000 établissements commerciaux recensés dans la wilaya d'Alger , les propriétaires de 10 000 d'entre-eux ont effectué des travaux d'extension , occupant les trottoirs ou les déformant.
- Le marché algérien consomme annuellement 800 000 tonnes de sucre et importe 600 000 tonnes de sucres raffinés et 600 000 tonnes de sucre roux pour un marché mondial producteur de 126 millions de tonnes.
- En 2005, il n'existe que 977 marchés de détail où activent quelque 46 000 commercants appelés à satisfaire les besoins de 32 millions d'Algériens.
- La consommation de viande rouge est de 11 kg /hbt/an et de 8 kg /hbt/an pour la viande blanche.
- 500 000 opérations de contrôle sont effectuées chaque année, particulièrement en été , et 100 000 à 120 000 infractions sont recensées. Le montant annuel des saisies se chiffre à 700 millions de dinars.
- Les produits nationaux exportés étaient de 728 en 1997, et 1130 en 2004 destinés à 60 pays en 1997 et 91 en 2004.
- Les besoins en ressources pour la promotion des exportations hors hydrocarbures pourraient avoisiner (estimation en septembre 2005) plus de 2,5 milliards de dinars en 2006.
- Les exportations russes en direction de l'Algérie sont évaluées , en 2004, à environ 350 millions de dollars.
- L'Omc compte ,depuis le 12 décembre 2005, 149 membres , le dernier entrant étant l'Arabie Saoudite
- Selon les statistiques présentées par le Cnrc ,début décembre 2005, il ya 1 050 000 producteurs et industriels affiliés au Cnrc dont 125 569 à Alger (12% du total). 32 000 importateurs sont concentrés dans 11 wilayas , dont 8067 à Alger et 800 exportateurs ont été recensés….mais "seuls 200 sont dans la légalité et la transparence".
-
- Selon l'Ugcaa, il y a plus de 400 marchés informels en Algérie et 1 million de commerçants sans registre de commerce