Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Guerba

Date de création: 11-08-2012 18:13
Dernière mise à jour: 11-08-2012 18:13
Lu: 489 fois


SOCIETE - PRATIQUES - GUERBA

Les habitants de bien des zones rurales du pays restent encore très attachés à la traditionnelle "guerba" (outre en peau de chèvre) afin d'étancher leur soif...et ce, même si des équipements modernes sont disponibles (réfrigérateur)

La guerba est , en général , accrochée à une poutre, à proximité de l'entrée principale de la demeure, dans la cuisine ou dans la cour ou le patio.

Elle est toujours à portée de main .

Comment est-elle fabriquée? Le choix de la peau de chèvre est très important , car les longs poils servent à retenir l'eau et lui donnent toute la fraîcheur voulue, même en cas de fortes chaleurs.

Fabriquer une guerba est une oeuvre de longue haleine? La préparation d'une peau dure en moyenne deux mois.

Tout le travail se fait manuellement. Il faut bien laver la peau, la débarasser de toutes les impuretés, puis fermer toutes les ouvertures pour n'en laisser qu'une seule à partir de laquelle on  remplit d'eau et d'où on la déguste l'eau .

L'outre (l'intérieur) doit être enduite de "gatrane" , une préparation à base d'huile de cade essentiellement, ce  qui donnera à l'eau toute sa fraîcheur et un goût amer unique et permanent.

L'eau , ainsi aseptisée, reste potable durant plusieurs jours et se caractérise par la  saveur particulière . Ne pas oublier de mouiller, de temps en temps, l'outre afin qu'elle garde toute la fraîcheur de son contenu.

En général , dans les zones rurales, l'outre est accrochée au mur extérieur afin de permettre au visiteur ou à la personne de passage de boire une eau fraîche à tout moment. Un gobelet est toujours disponible.