Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Automobiles 2009

Date de création: 05-02-2010 12:43
Dernière mise à jour: 05-02-2010 12:43
Lu: 695 fois


- L'Algérie importé 269 018 véhicules en 2009, contre 352 315 en 2008, soit une baisse de 23, 64% , selon le CNIS (Douanes).

La valeur globale des véhicules importés  a également connu une légère baisse , passant de 286,9 milliards de dinars en 2008 à 277,3 milliards de dinars en 2009.

En 2009, les concessionnaires , qui sont près d'une quarantaine, ont importé 246 522 véhicules contre 327 506 en 2008 , en baisse de 24,73% pour un montant de 245,8 milliards de dinars.

Les particuliers, quant à eux, ont importé 22 496 véhicules en 2009, contre 24 809 en 2008 (-9,32%) pour un montant de 31,5 milliards de dinars. La baisse s'explique notamment par les effets de la crise économique internationale , la suppresion du crédit automobile en 2009 et les taxes introduites en 2008 par l'Algérie afin de réguler le marché de l'automobile. 

Obligations nouvelles:

- Introduction de la taxe à l'achat de véhicules neufs de 50 000 à 150 000 DA (LFC 2008)

- Suppression du crédit à la consommation: article 75 de la LFC 2009 qui interdit aux banques d'octroyer des crédits automobiles et à la consommation aux particuliers.

- Nouvelles taxes pour les utilitaires, les poids lourds et les engins de travaux publics , de 15 000 à 300 000 DA (LFC 2009)

- Délocalisation du débarquement des véhicules ves les ports de Mostaganem et Djendjen (Jijel)

- Obligation d'importer la pièce de rechange depuis le pays d'origine avec étiquetage en langue arabe.