Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan sectoriel - Audition présidentielle 2008

Date de création: 10-10-2008 11:41
Dernière mise à jour: 10-10-2008 11:41
Lu: 560 fois


(Réunion restreinte consacrée à la solidarité nationale, la famille et la communauté nationale à l'étranger, présidée par le Président de la République , dans le cadre de ses auditions sur les activités des différents secteurs du gouvernement .  La Presse, mercredi 17 septembre 2008 . Extraits)

- La solidarité nationale cible principalement :

Les personnes âgées, sans ressources et sans attaches familiales , les personnes handicapées, les femmes chefs de ménages, au moyen d'une allocation forfaitaire de solidarité qui a été revalorisée de 1 000 dinars à 3 000 dinars,

les démunis non assurés sociaux,

les personnes handicapées qui accèdent ,entre autres , à la gratuité du transport ou à la réduction des tarifs apliqués par les transporteurs ,

l'enfance abandonnée par l'encouragement des placements en Kafala,

le suivi et l'accompagnement des jeunes en danger moral,

l'assistance des personnes sans domicile fixe au niveau de 76 structures d'une capacité de 2 377 places/jour, encadrées par des travailleurs sociaux.

- Les actions spécifiques de solidarité ciblent particulièrement:

La solidarité scolaire (3 millions d'élèves avec une prime de scolarité qui a été revalorisée de 2 000 à 3 000 dinars),

une moyenne de 500 000 enfants avec les trousseaux scolaires octroyés,

le transport scolaire des enfants issus des zones rurales et déshéritées grâce aux 4 009 bus distribués,

6 000 étudiants originaires du Sud au titre des billets d'avion fournis gratuitement , chaque annéee,

une moyenne de 25 000 enfants accueillis chaque été dans les centres de vacances ouverts au niveau des 14 wilayas côtières,

l'opération de solidarité Ramadhan avec la distribution de 1 500 000 couffins et plus de 7 000 000 de repas servis.

Des actions spécifiques sont , par ailleurs, engagées à travers les écoles et centres spécialiasés.(pour jeunes aveugles, pour sourds-muets, pour insuffisants respiratoires, pour inadaptés mentaux, pour handicapés moteurs)...En 2008, le taux de réussite au baccalauréat a été de 45,45%, au BEM de 62,79% et d'entrée en première année moyenne de 70,46%).De plus, il y a l'accompagnement  social et l'aide de l'Etat qui sont prodigués en faveur des personnes sans attaches familiales et en situation de précarité sociale par le biais d'une prise en charge en institution, répartie entre personnes âgées et/ou handicapées, victimes du terrorisme, femmes victimes de violence et jeunes exposés au danger moral.

- Le réseau infrastructurel dec centres spécialisés, regroupant 276 établissements, lequel vise à soustraire des citoyens aux fléaux sociaux, à la dépendance ,à la marginalisation et à l'exclusion en les plaçant dans un environnement convivial:

On notera , ici, seulement l'action de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (qui a généré 54 770 activités tous secteurs confondus, au profit des deux genres sans exclusive),et l'Agence de développement social (ADS) dont le dispositif de pré-emploi a concerné 61 987 diplômés au 31 décembre 2007, et 48 278 autres , durant le premier semestre 2008. Les dispositifs d'emploi s alternatifs (ESIL, TUP-HIMO et IAIG) ont permis le placement de plus de 500 000 personnes au 31 décembre 2007 et de plus de 400 000 personnes pour le seul premier semestre 2008.

Sur le plan financier:

Une enveloppe de 1000 miliards de dinars a été consentie par l'Etat au soutien descdémunis,aux handicapés et aux titiulaires de faibles revenus, au titre de lk'année 2008, co,ntree une envelope de 31 milliards en 1999.

Au total, l'ensemble des transferts sociaux du budget de l'Eatt ont atteint lemontant de 1 083 milliards de dinars en 2008, soit 13,60% du PIB du pays, contre 254 milliards de dinars en 1999, soit 7,85% du PIB, soit le quart du budget de l'Etat.