Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan 2005 - Ministre

Date de création: 24-07-2008 18:35
Dernière mise à jour: 28-07-2008 13:47
Lu: 707 fois


Au cours du Forum de l'Entv (samedi 11 février 2006), le ministre du Commerce a présenté un bilan 2005 de son secteur (Extraits) :

- Le nombre d'importateurs est passé de 32 000 en 2004 à 23 000 en 2005 (effets de l'article 13 de la loi de Finances complémentaire pour 2005. Capital minimum exigé de 20 millions de dinars). Au 26 décembre 2005, plus de 9 200 importateurs ont arrêté définitivement leurs activités.

- Recensement de quelque 601 "vrais exportateurs" sur les 32 000 importateurs-exportateurs.

- Nombre de commerçants inscrits au registre du commerce fin 2005 : 1 029 000 dont 164 000 producteurs, 14 000 commerçants en gros, 487 000 détaillants alors que 314 000 sont versés dans les services.

- Dans le cadre du contrôle de qualité, en 2005, il a été recensé 40 marchés de gros, 812 marchés de détail, 699 abattoirs et tueries, 69 pêcheries et 268 marchés de bétail. Les 3 300 agents ont effectué quelque 23 000 interventions. Ils ont recensé près de 40 000 infractions et fermé les locaux à 3 450 commerçants.

- Les exportations hors hydrocarbures ont atteint, en 2005, 907 millions de dollars, soit 2,4% de l'ensemble des exportations et en hausse de 16% pr rapport à 2004. Mais, l'objectif de 1 milliard n'a pas été atteint.

Principaux produits exportés : les huiles et dérivés, l'ammoniac, les déchets ferreux, l'aluminium, les gaz industriels, les produits alimentaires et le phosphate. Pour ce qui concerne la datte Deglat Nour, il a été produit 200 000 tonnes mais seulement 16 000 tonnes (objectif 2007: 20 000 tonnes) ont été exportées (le marché international est détenu, içi, par la Tunisie à 27%, l'Iran à 20% et l'Algérie n'en a que 6%).

Note : - Le 11 juin 2006, le Directeur de la régulation et de l’organisation des activités commerciales au ministère du Commerce  (Radio chaîne II)avançait les chiffres suivants : 1 500 contrôleurs , 1 020 000 commerçants, dont 700 000 détaillants, 135 à 140 000 producteurs, 60 000 grossistes et 21 000 importateurs, 340 000 opérations de contrôle, 42 000 infractions, fermeture de 3450 locaux commerciaux, saisie de 21 000 tonnes de produits au port, 620 espaces commerciaux informels.

Par ailleurs, l’Algérie consomme annuellement 1,1 million de tonnes de sucre, 80 000 tonnes de café, 7 millions de quintaux de fruits et légumes, 400 000 tonnes de viandes et 200 000 tonnes de poulet