Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Contrebande - Maroc

Date de création: 11-05-2008 12:40
Dernière mise à jour: 24-07-2008 18:41
Lu: 671 fois


Les échanges commerciaux bilatéraux entre l'Algérie et le Maroc s'élèvent à environ 200 millions de dollars et l'ambition des deux parties est d'atteindre les deux milliards de dollars/an.
Mais, selon un expert marocain (Liberté, 16 juillet 2005), " l'absence de coopération transfrontalière rend très florissante le contrebande des zones frontalières : Oued Berkane, Nador, Oujda, Figuig…Les opérateurs des deux côtés de la frontière sont pénalisés par le commerce illégal. On retrouve par exemple à Oujda des produits laitiers, des produits pétroliers, de la farine…Même du pain algérien est commercialisé à Béni Drar. Cette contrebande représente 7 à 10 fois les échanges commerciaux (1,4 à 2 milliards de dollars, révèle une étude des services de la ville d'Oujda) : "Des pharmacies ont fermé du côté de la frontière marocaine à cause de l'introduction de médicaments algériens beaucoup moins chers…."