Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fournisseurs

Date de création: 11-05-2008 12:40
Dernière mise à jour: 03-08-2008 19:32
Lu: 727 fois


La France a été le premier fournisseur de l'Algérie en 2004 en expédiant 22,67% des importations algériennes pour un montant de 4,2 milliards de dollars Us.
L'Italie vient en seconde position avec 1,55 milliard de dollars Us (8,53%), suivie de l'Allemagne avec 1,25 milliard de dollars Us (6,90%), les Usa avec 1,11 milliard de dollars Us (6,15%), la Chine avec 913 millions de dollars Us (5,02%), l'Espagne avec 883 millions de dollars Us (4,85%), et le Japon avec 664 millions de dollars Us (3,65%). Le reste des importations algériennes provient de la Turquie avec 602 millions de dollars Us (3,31%), l'Argentine avec 590 millions de dollars Us (3,24%), la Belgique avec 495 millions de dollars Us (2,72%), l'Ukraine avec 442 millions de dollars Us (2,43%) et la Grande-Bretagne avec 431 millions de dollars Us (2,37%)
En 2005, la première place revient toujours à la France avec 4,43 milliards de dollars, suivie de l'Italie (1,50 Md Usd), les Etats-Unis d'Amérique (1,33 Md Usd), la Chine (1,29 Md Usd), l'Allemagne (1,23 Md Usd) et l'Espagne (953 millions de dollars).
La répartition par groupes de produits fait ressortir une augmentation pour l'ensemble des groupes, à l'exception des produits alimentaires où a été enregistrée une légère baisse de 0,75% :
Equipements industriels : 42,50% (8,50 Md Usd), Biens destinés à l'outil de production : 24,48% (4,90 Md Usd), Biens de consommation non alimentaires : 15,21% (3,04 Md Usd), Biens alimentaires : 17,81% (3,57 Md Usd)
A noter que la répartition des importations par mode de financement montre une nette prédominance du cash (80,81% du total c'est-à –dire 16,20 Md Usd). Le plus gros du reste a été financé par le biais des lignes de crédit alors que seulement 5,05% (1,01 Md Usd) ont été réglés par le recours aux comptes devises propres.

Au 1er semestre 2008, l'essentiel des échanges extérieurs de l'Algérie reste centré sur les partenaires traditionnels qui sont les pays de l'OCDE, et plus particulièrement les pays de l'Union européenne. L'UE demeure le principal partenaire commercial avec 53,17% des importations et 49% des exportations algériennes. Les importations en provenance de l'UE ont enregistré une hausse de 39,77% passant de 6,81 milliards de dollars au 1er semestre 2007 à 9,52 milliards de dollars pour la même période 2008.