Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Violence sexuelle - femmes

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 17-07-2008 17:55
Lu: 539 fois


Une étude statistique effectuée par la Gendarmerie nationale en mai 2006 montre une nette régression des violences sexuelles contre les femmes en Algérie durant la période 2000-2006. On note,ainsi, une baisse de 6% par rapport aux victimes de violences sexuelles (645 victimes en 2000 contre 403 en 2005 et 380 en 2006).
Le nombre des auteurs de ces violences a connu, également, une baisse de 9% (938 auteurs de violences sexuelles en 2000 contre 571 en 2006). 295 femmes ont été victimes de viols commis par 355 hommes en 2000. Un chiffre qui a connu une " nette régression " en 2006 : De 80 cas concernant les victimes et de 8 cas concernant les auteurs de ces crimes.
Par ailleurs, les statistiques font état de 18 victimes et de 26 auteurs d'enlèvements dans le cadre de la violence sexuelle en 2006. Ces chiffres sont " nettement inférieurs " par rapport à l'année précédente où il a été enregistré 21 victimes et 42 auteurs d'enlèvements.
Autres données : L'inceste a connu une " diminution d'une manière générale "
Le crime contre un enfant, l'un des frères ou sœurs germains consanguins ou utérins a connu une hausse " alarmante " de 133% entre 2005 et 2006 pour les victimes et de 325% pour les auteurs durant la même période.
Autre progression de 129% au fil des six dernières années concernant les actes contraires à la décence et les actes contre nature .Ces derniers sont " minimes " par rapport aux actes contraires à la décence qui représentent une " réelle évolution " à la hausse.
L'agression sexuelle " touche particulièrement les adolescentes dont l'âge est moins de 18 ans" et la tranche variant entre 19 et 28 ans vient en deuxième position.
La principale tranche des auteurs de ces agressions sexuelles varie entre19 et 28 ans avec une " évolution quasi constante " suivie de loin " par les 29-40 ans. L'étude indique que le nombre des personnes écrouées durant la période 200-2006 en raison des violences sexuelles s'élève à 5833 dont 18,63% en2006.
L'analyse révèle qu'un " tiers du taux des violences sexuelles se concentre dans la région de l'Est " avec 31,32% suivie par celle de l'Ouest avec un taux de plus d'un quart, soit 29,70%. La région du Centre vient, quant à elle, en troisième position avec 27,02% , puis celle de Ouargla, avec un pourcentage de 8,72% , suivie de la région de Béchar avec un taux " négligeable " de 2,68% et, enfin, un taux " insignifiant " au niveau de la région de Tamanrasset.
-En 2007 , selon les services de la police, 8 277 femmes ont été victimes de violence, notamment parmi la tranche d'âge de 18 à 35 ans. 5 316 femmes ont été victimes de violence physique et 256 de violence sexuelle. 27% des cas de violence ont été commis en milieu familial et 73% en dehors du cadre familial.