Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Drogue 2006

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 24-05-2008 14:47
Lu: 553 fois


Quelque 9 879 personnes ont été interpellées par la Gendarmerie nationale , la Sûreté nationale et les Douanes algériennes en 2006, selon l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (début février 2007) :
9 789 sont des nationaux ( 8 613 en 2005) et 90 des étrangers (85 en 2005).
218 personnes étaient encore recherchées en 2006 (309)
Saisies : 10 046,286 kg de résine de cannabis, 527 gr d'herbe de cannabis, 858 gr de graine de cannabis, 757 plants de cannabis et 319 014 comprimés de substances psychotropes de différentes marques, 7 772,7 gr de cocaine, 25,3 gr d'héroine et 12,2 gr d'opium.
Affaires traitées : 1 974 liées au trafic et à la commercialisation (1 404 liées au trafic de résine de cannabis, 560 de substances psychotropes, 7 de cocaine, 2 d'héroine et une d'opium…).
Affaire liées à la détention et à l'usage de drogue : 4 891 dont 4 308 concernent la résine de cannabis, 557 les substances psychotropes, 5 l'héroine et une de cocaine.
15 affaires de culture de cannabis ont été enregistrées.
Notes : - Lors de la journée d'étude organisée à Constantine jeudi 5 avril 2007 par l'Association pour la lutte contre l'alcoolisme et la toxicomanie (ALAT), on a appris que la consommation de cannabis a augmenté de 100% entre 2002 et 2004, que 26,13% des quantités qui traversent les frontières algériennes (en provenance du Maroc, producteur de 60% du cannabis comercialisé dans le monde) sont destinées à la consommation locale, et qu'entre 1994 et 2004, 86 832 personnes dont 85% âgées de moins de 35 ans ont été condamnées par la justice algérienne dans des affaires liées à ce trafic.
- Il existe, en 2007, seulement 2 centres de désintoxication à Blida et à Oran et 3 centres intermédiaires à Alger, Sétif et Annaba. Le plan directeur de la lutte contre la drogue (2004-2008) doit implanter 15 nouveaux centres de désintoxication à travers le pays dont 5 dans le Sud et 53 centres intermédiaires .
- En 2007, 5 545 toxicomanes ont été enregistrés et traités dans les centres de soins spécialisés (contre 4 306 en 2006). Au total, et selon l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie, de 1998 à début 2008, près de 27 000 toxicomanes, de tout âge, particulièrement la tranche des 18-25 ans, ont été enregistrés.