Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Société

Very influent personnality


Aouchiche Abdelmadjid, 2010:

AOUCHICHE ABDELMADJID , 2010

- 84 ans en 2010 (né le 24 octobre 1926 à Bordj Bou Arréridj), le colonel à la retraite Abdelmadjid Aouchiche a rejoint le maquis en 1956 (il avait, auparavant, été interné après les manifestations du 8 mai 1945). Blessé au cours d'un accrochage en avril 1957, il n'est libéré qu'en 1959. Après une vie de clandestinité en France, Il rejoint l'armée des frontières en 1960. Il crée le Foyer Central du Moudjahed (141 foyers pour les djounoud et un village coopératif pour les civils frontaliers). A l'Indépendance, en décembre 1963, il participe à la naissance de  la DNC/ANP qui deviendra une puissante entreprise économique et industrielle  (50 000 travailleurs) qui réalisera des projets remarquables. Il sera par la suite , en 1977, ministre de la Construction, de  l'Habitat et de l'Urbanisme ....... puis Ambassadeur en Argentine et ce jusqu'en 1984.  En1984, il se consacre aux activités assoiciatives : président , entre autres de la Fédération des Sports équestres, président des Amis du Tassili.... Pour toute une génaration de cadres (50-70 ans) , encore en poste ou à la retraite (bien d'entre-eux ayyant accompli leur service national sous ses ordres à la DNC....une véritable grande école de management), mais oeuvrant ailleurs, il reste un " conseiller" incontournable qui sait recevoir.


Seddiqui Ahmed,2011:

SEDDIQUI AHMED, 2011

- Agé de 54 à peine, originaire de New Delhi, c'est l'indien d'Alger le plus connu...et le plus courru en raison de la gestion de deux restaurants Le Taj Mahal

Il est arrivé en 1995  sur un "coup de tête" , fuyant les brumes londoniennes et jusqu'en 2000, années parmi les plus sanglantes, sans peur, il sillonne les routes du pays pour écouler sa marchandise importée (équipements électroniques)

En 2000, il ouvre son premier restaurant, dans une ruelle étraoite derrière le marcxhé de Ben Aknoun....et , par la suite , el second, à Cheraga.

Toute sa cuisine est indienne ainsi que son personnel et une très bonne partie des produits utilisés.

Grande qualité de l'accueil, du service et des mets  succulents. Ce qui fait de ses restaurants les lieux les plus fréquentés  tant par les jeunes quel par les adultes (familles, hommes d'attffaires, diplomates...)


Vip - Mouvement Barakat:

 

SOCIETE - VIP - MOUVEMENT BARAKAT 

Initié début février avec pour objectif de manifester contre un 4è mandat du Président A. Bouteflika, il est animé par une femme médecin gynécologue-obstétricienne  , Amira Bouraoui, native de Bab El Oued (« marquée » par les événements du 5 octobre 1988 et par le terrorisme des années 90) , mère de deux enfants, accompagnée dans sa lutte  par des journalistes comme Mustapha Benfodil, d’El Watan et Lazhari Labter, éditeur et ancien journaliste. Elle a été arrêtée plusieurs fois , pour avoir été à la tête de plusieurs rassemblements à Alger……et pour avoir encouragé bien d’autres dans d’autres villes. Bien sûr, certains organes de presse écrite et de  télévision satellitaire, proches du pouvoir, n’ont pas manqué de la « diffamer » .

VIP 2014, n° 9, (www.almanach-dz.com)