Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales

Very influent personnality


Brahimi Lakhdar:

VIP - RELATIONS INTERNATIONALES - BRAHIMI LAKHDAR

- 77 ans en 2011 (né 1er janvier 1934 à El Azizia / Wilaya de Bouira). Diplomate.

Etudiant  en droit et  en sciences politiques, il est membre fondateur de l'Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA) en 1954. Il rejoint le FLN et devient son représentant en Asie du Sud-Est. Il occupe , par la suite,  plusieurs postes de délégué (Tunis, Le Caire) avant de devenir Secrétaire général du MAE du GPRA.

Après l'indépendance du pays, il est ambassadeur en Egypte, au Soudan, en Grande-Bretagne. Conseiller diplomatique du président Chadi en 1982, il devient , an 1984, Secrétaire -adjoint de la Ligue arabe à Tunis. .

En juin 1991, il est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Sid Ahmed Ghozali puis dans celui de Belaid Ahmed.

Il accomplit plusieurs missons pour le compte des Nations unies (Accords de Taief, Haiti, Afghanistan, Irak.....) et il reçoit plusieurs prix pour son travail de médiateur et de facilitateur de dialogue. Il est membre des "Elders" (les Anciens) , groupe de 10 personnalités formé à l'iniatiative de Nelson Mandela

Sa fille, journaliste, est marié au frère cadet du Roi de Jordanie. 

 En novembre 2010, Lakhdar Brahimi reçoit , à Paris, le Prix spécial du jury de la Fondation Chirac , fondation qui oeuvre pour la  prévention des conflits dans le monde.

Un certain moment , en Algérie, tout particulièrement après la maladie du Président A. Boutfelika, on l'avait donné comme succsseur , ce qu'il avit démenti.

Pour lui, (interviexw du 10 septembre 2011, El Watan), " nos systèmes d'éducation (dans le monde arabo-musulman) ne sont pas faits pour former des "têtes bien faites", au mieux, "des têtes bien pleines". Et , les budgets que les Etrats consacrent à la recherxche sont  dérisoires"

-Samedi 18 août 2012, il est nommé par le SG de l'ONU médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie, en remplacement de Kofi Annan. Il démisionnera du poste fin mai 2014.

- Jeudi 27 juin 2014, Lakhdar Brahimi est désigné (UA/Malabo) au sein du Comité des sages de l'Union africaine. Le comité a été renouvelé pendant le Sommet africain


Messahel Abdelkader:

- 59 ans en 2008 (né le 11 juilet 1949 à Tlemcen). Journaliste puis diplomate, à partir de 1971.L'essentiel de sa carrière a été consacré à l'Afrique et il fut ambassadeur au Burkina Faso. Il occupa , aussi, un poste au sein de la mission permanente de l'Algérie auprès de l'ONU, alors que Abdelatif Rahal y était chef de mission. 

Proche de A. Bouteflika dont il a été un  collaborateur direct alors qu'il était ministre des Affaires étrangères, il est désigné, en août 2000, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères , chargé des affaires africaines dans le gouvernement dirigé par Ali Benflis. Le poste est transformé en chargé des Affaires maghrébines et africaines en juin 2002

Il est nommé ministre de la Communication le mercredi 11 septembre 2013 dans (nouveau) le gouvernement (remanié) de Abdelmalek Sellal


Rahal Abdelatif:

 - 86 ans en 2008 (né le 14 avril 1922 à Nédroma), diplomate. Après des études brillantes à l'Ecole normale de Bouzaréah, il est instituteiur. Il commence à militer dans les rangs de l'UDMA et des Oulémas. Licencié en mathématiques , il les enseigne,  puis se réfugie au Maroc en 1956. Il enseigne à l'Ecole des cadres du FLN à Meknès et à Rabat. A l'Indépendance du pays, il est directeur de Cabinet de Ahmed Ben Bella , puis devient le premier ambassadeur d'Algérie à Paris

Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, il est alors très proche du ministre Abdelaziz Bouteflika. Il fait , par la suite,  un long séjour en tant que représentant permanent de l'Algérie à l'ONU puis il est nommé ministre de l'Enseignement supérieur. Durant la présidence de Chadli Bendjedid, il est délégué permanent de l'Algérie auprès de l'UNESCO. Il revient en tant que ministre de l'Intérieur dans le gouvernenent de Sid Ahmed Ghozali  le 18 juin 1991..mais, il est très vite remplacé par Larbi Belkheir le 16 octobre suivant . Retraité en 1997 (après avoir dirigé un temps assez court la Bibliothèque nationale), il est appelé par Abdelaziz Bouteflika en décembre 1999 en tant que conseiller diplomatique.

.


Relations internationales - Vip 2014 - Djinnit Said:

Grands Lacs

Saïd Djinnit, nouvel envoyé spécial de l’ONU

 
Publié le 18 juillet 2014

 

RELATIONS INTERNATIONALES - VIP 2014 - DJINNIT SAID

L’Algérien Saïd Djinnit a été nommé, jeudi 17 juinnet 2014, par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, comme son envoyé spécial pour la région des Grands Lacs. Il succède à Mme Mary Robinson, l’ancienne présidente d’Irlande désignée comme envoyée spéciale pour les changements climatiques. Dans ses nouvelles fonctions, il s’attellera à prévenir les conflits. C’est ainsi qu’il aura à faire appliquer l’accord-cadre d’Addis-Abeba censé maintenir la paix dans l’est du Congo, encourager la mise en œuvre des déclarations de Nairobi entre la rébellion du M23 et le gouvernement. Il devra aussi — aux côtés des autres envoyés spéciaux de la communauté internationale — obtenir le désarmement total des FDLR, les rebelles hutus rwandais, d’ici la fin de l’année. Mais le plus grand défi sera d’assurer des processus électoraux pacifiques au Burundi, au Rwanda et en RDC. Avant les Grands Lacs, Djinnit était en Afrique de l’Ouest où il s’est illustré depuis 2008 en tant que représentant spécial de l’ONU. L’Algérien, qui a fait état d’un éventuel embrasement de l’Afrique de l’Ouest en 2015, s’est aussi impliqué dans la résolution de la crise en Guinée, le conflit frontalier entre le Cameroun et le Nigeria, l’affaire des lycéennes enlevées au Nigeria. Avant l’ONU, il était à l’Union africaine le commissaire pour la paix et la sécurité.


Vip - Ramtane Lamamra :

RELATIONS INTERNATIONALES  -  VIP - RAMTANE LAMAMRA

 Diplomate de carrière sorti des premières promotions de l’ENA (Alger, section Diplomatie), il s’était déjà fait remarquer pour ses capacités de synthèse et d’analyse .....et surtout son sens simple, direct  mais efficace de la communication. Il  avait même occupé , à la fin des années 80 , le poste très délicat de directeur de l’Information au ministère. Ecarté à l’arrivée de A. Bouteflika pour on ne sait quelles raisons (sa proximité avec Ouyahia? la méfiance à l’endroit des « enarques » ?) , il a été vite “récupéré” au niveau de l’Union africaine pour devenir le Commissaire à la Paix et à la Sécurité aux prises de positions fortes, fermes et claires (il a été décoré du grade de commandeur de l’Ordre national du Niger mercredi 18 décembre 2013) . Son rappel , pour assumer une fonction ministérielle stratégique (ministre des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement de A. Sellal , le 11 septembre 2013)    est certainement lié au souhait des dirigeants du pays de renouer avec une présence plus forte à l’étranger et tout particulièrement en Afrique.

VIP 2013 , n° 4 (www.almanach-dz.com)


Vip - Mag Aloisia Worgette:

RELATIONS INTERNATIONALES - VIP -  MAG ALOISIA WÖRGETTE

Toute jeune , elle voulait être journaliste, certainement pour « découvrir » le monde. Les études l’ont mené aux Affaire étrangères et son premier poste était au Niger .  

Ambassadrice d’Autriche en Algérie depuis 2010, se faisant remarquer et apprécier pour ses activités de proximité , tant au niveau de la Capitale qu’à l’intérieur du pays. Elle a fait le « buzz » lorsqu’on a découvert qu’elle faisait le ramadhan…..car « fascinée par l’ambiance familiale, le partage , les soirées conviviales »…..et la cuisine algérienne. Elle adore le couscous « dans tous ses états ». 

VIP 2013, n°14 (www.almanah-dz.com/société/personnalités)