Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Tuberculose

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 07-04-2013 13:07
Lu: 607 fois


SANTE - MALADIE - TUBERCULOSE

Dix-neuf mille sept cent treize cas de tuberculose toutes formes confondues ont été enregistrées par l'Unité de surveillance des maladies transmissibles au cours de l'année 2005 sur tout le territoire national (selon un rapport de l'Insp, début 2007).
Parmi ces cas, il a été constaté 10 099 cas de tuberculose pulmonaire, 9231 cas de tuberculose extrapulmonaire, 310 cas présentant une double localisation, c'est-à-dire pulmonaire et extrapulmonaire et 73 cas de tuberculose dont la localisation n'a pas été spécifiée.
Le rapport signale que le taux annuel national de tuberculose en 2005 est de 60,62 cas pour 100 000 habitants. Ce taux est nettement supérieur à celui enregistré en 2004 qui était de 44,23. Cette augmentation serait due à une meilleure déclaration des cas à l'Insp en 2005, car s'il est comparé au taux enregistré en 2003, on ne constate aucun changement, ce dernier étant de 61,19 cas pour 100 000 habitants.
La tuberculose est une maladie qui touche les individus de tous âges. Elle est rare chez les enfants et plus fréquente chez les adultes, notamment chez l'adulte jeune, âgé entre 25 et 34 ans, où l'on enregistre un taux de 95,64 cas pour 100 000 habitants et chez les sujets âgés de 65 ans et plus (112,34 cas pour 100 000 habitants).
La tuberculose est plus importante dans la région Nord où résident 59% de la population totale du pays.
Sur les 22 wilayas qui constiteunt cette région, 15 enregistrent une incidence régionale supérieure à l'incidence nationale. Les plus forts taux sont observés à Oran, Blida, Mostaganem, Relizane et Mascara. Dans les Hauts Plateaux, on comptabilise 26,4% de l'ensemble des cas de tuberculose, soit une incidence de 47,9 cas pour 100 000 habitants.
La maladie est, par contre, rare dans la région Sud avec une incidence de 27,08. Ceci s'explique, en partie, par une faible densité de population (1,26 habitant au km2).
La tuberculose sévit tout au long de l'année, avec une répartition des cas plus ou moins régulière, l'incidence mensuelle oscillant entre 4 et 6 cas pour 100 000 habitants avec un léger pic en mai (6,72). La tuberculose pulmonaire prédomine chez l'homme avec près de 2/3 des cas déclarés (60,4%) . Chez lz femme, cette proportion est de 39,5%.
La tuberculose est une maladie peu fréquente chez l'enfant. Selon le même rapport, il a été enregistré, durant la même année, 1 386 cas de tuberculose toutes formes confondues, soit une moyenne de 14,80 cas pour 100 000 habitants.
La forme prépondérante chez l'enfant est la tuberculose extra-pulmonaire avec 77% de l'ensemble des cas. La tuberculose pulmonaire n'est retrouvée que dans 21,4% des cas.
Selon le rapport, les enfants contractent le plus souvent la maladie au cours de la saison printanière, où des pics d'incidence sont observés en avril (1,64 cas pour 100 000 habitants avec 11% des cas) et en mai (1,76 avec 12% des cas).
Dans le monde, chaque année, 1,7 million de personnes meurent souvent parce que l'infection n'a pas été diagnostiquée pour être traitée.

Notes: - Selon le Pr Douaghi Habib ( 28 mars 2010) 20 000 nouveaux cas de tuberculose , dont 10 000 de tuberculose contagieuse, sont enregistrés annuellement en Algérie.

-Selon le Pr Sofiane Ali Halassa  (28 mars 2013) , environ 21 000cas de tiuberculose ont été enregistrés en 2012