Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Signalisation maritime

Date de création: 11-05-2008 12:38
Dernière mise à jour: 22-09-2013 15:38
Lu: 841 fois


AMENAGEMENT DU TERRITOIRE -  - SIGNALISATION -  SIGNALISATION MARITIME

3292 bateaux de pêche et 18000 bateaux commerciaux naviguent annuellement sur les eaux territoriales algériennes ou les parcourent. Actuellement (décembre 2004), tout au long des 1281 kms de côtes, gérés par l'Onsm, il y a 16 phares d'atterrisage, 10 phares de jalonnage, 160 feux de ports ou d'approches, 20 bouées de balisage , 3 stations Gps et 12 stations de mesures hydrographiques scindés en régions tout au long du littoral. Leur état (surtout les phares) est acceptable, mais 54% de ce patrimoine mérite d'être revu, mis à niveau et modernisé. L'Algérie se doit, en effet, d'augmenter de 50% ses capacités, car il faut assurer la navigation dans les eaux territoriales qui s'étendent à 12 miles des côtes (les eaux sous juridiction nationale s'étendent jusqu'à 52 miles nautiques à l'est et 32 miles à l'ouest)
Pour rappel, le mot "Phare" vient du grec Pharos, nom de l'île où a été bâtie (à proximité d'Alexandrie au IIIème siècle Av. J-C) une tour au sommet de laquelle brûlait un feu de bois, la nuit, pour guider les navires. Cette tour a été considérée comme une des sept merveilles du monde.
Notes : - Un schéma directeur de la signalisation maritime en Algérie, s'inspirant de la législation internationale, élaborée en 2003 par le ministère des Travaux publics, existe. Il couvre la période allant de 2005 à 2025. Uniquement pour le quinquennat 2005-2010, 30 milliards de dinars vont être investis dans l'extension et la construction de nouvelles infrastructures maritimes. Et, 3 à 4,5 milliards pour la modernisation des phares et des balisages.
- Les statistiques relèvent, entre 2002 et 2003, pas moins de 19 accidents de mer le long des côtes algériennes qui ont causé la mort de 17 personnes et la disparition de 18 autres.

  PHARES ISOLÉS

 

Liste des phares isolés de l’Office national de signalisation maritime. Arrêté interministériel du 26 novembre 2012 (Joradp, n°45 du 18 septembre 2013) :

. Ile Raschgoun ;

. Iles Habbibas ;

. Ile Plane ;

. Ilot d’Arzew ;

. Cap de l’Aiguille ;

. Cap Ivi ;

. Nadji (Colombi) ;

. Cap Ténès ;

. Cap Sigli ;

. Cap Carbon ;

. Cap Corbelin ;

. Ras Attia ;

. Cap Bougaroun ;

. Ile Srigina ;

. Cap de Fer ;

. Cap de Garde ;

. Cap Rosa.