Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Echanges algéro danois

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 14-06-2010 03:38
Lu: 524 fois


L'Algérie n'a lancé aucun appel au boycott (officiel) des produits danois pour protester contre la publication des 12 caricatures attentatoires au prophète Mohamed (QSSSL), en septembre 2005 à travers un journal.
Il faut dire que le Danemark ne figure pas parmi les princioaux partenaires commerciaux de l'Algérie. Le montant global des échanges entre les deux pays n'excède pas les 75,52 millions de dollars en 2005.
Les importations nationales en provenance du Danemark s'élèvent à 55,6 millions de dollars (médicament, chauffe-eau non électrique, pomme de terre de semence..). Les exportations nationales vers le Danemark (principalement les produits pétroliers) se chiffrent à 19,912 millions de dollars.
Ces chiffres sont négligeables par rapport à ceux d'autres pays arabo-musulmans qui pèsent lourd sur l'économie du Danemark. Ce pays risque de perdre 11 200 emplois avec 1 milliard d'euros de manque à gagner si le boycott (non officiel, car lancé seulement par des organisations religieuses, des imams et des personnalités influentes) devait durer un an, selon une banque danoise. Les exportations danoises vers les 57 pays de l'Oci se sont élevées à 1,9 milliard d'euros en 2005.

Divers: Le premier traité algéro-danois a été signé, selon un spécialiste, le 8 octobre 1746

Il y a , en 2010, 1 300 résidents Algériens au Danemark

On compte environ une trentaine de sociétés danoises implantées en Algérie

Le Danemark est le troisième partenaire de l'Algérie en Afrqiue, après l'Afrique du Sud et le le Nigéria

Il y a , aussi, une moudjahida, "porteuse de valises", danoise: Mme Bente Hanse