Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Conseil de sécurité

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 24-05-2008 14:30
Lu: 571 fois


C'est jeudi 23 octobre 2002 que l'Algérie (avec le Bénin, les Philippines, la Roumanie et le Brésil) a remporté un siège pour deux ans (à partir du 1er janvier 2004) au Conseil de sécurité de l'Onu, à l'issue d'une élection à bulletins secrets.
L'élection du Bénin a été permise par le retrait de la Mauritanie et celle de l'Algérie a été favorisée par les Américains.
Les nouveaux membres du Conseil ont été élus respectivement pour les Etats d'Afrique, d'Asie, d'Europe de l'Est et des Etats d'Amérique latine et des Caraibes. Ils remplacent la Syrie, le Cameroun, la Guinée, la Bulgarie et la Mexique dont le mandat expire le 31 décembre 2003. Sur les 182 votes exprimés lors du scrutin, l'Algérie a obtenu 178 voix, le Bénin 181, les Philippines 179, la Roumanie 174 et le Brésil 177 voix.
A partir du 1er janvier 2004 donc, le Conseil de sécurité de l'Onu est composé de l'Algérie, de l'Allemagne de l'Angola, du Bénin, du Brésil, du Chili, de l'Espagne, du Pakistan, des Philippines et de la Roumanie et des 5 membres permanents: Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne. L'Angola, le Chili, l'Allemagne, le Pakistan et l'Espagne, élus en septembre 2002, sont restés au Conseil jusqu'à la fin de l'année 2004.
Le Conseil de sécurité de l'Onu est responsable de la paix et de la sécurité internationales et ses résolutions sont contraignantes pour les 191 pays membres des Nations-unies.