Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Brahimi Lakhdar

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 20-09-2012 10:02
Lu: 1245 fois


RELATIONS INTERNATIONALES-DIPLOMATIE -  BRAHIMI LAKHDAR

Début mai 2005, Lakhdar Brahimi, Ambassadeur (1971-1979), Secrétaire général- adjoint de la Ligue des Etats arabes (1984-1991),Conseiller diplomatique du président de la République de 1982 à 1984, ministre algérien des Affaires étrangères (1991-1992), diplomate de l'Onu en tant que représentant personnel du Sg Koffi Anan à partir de 1993 (date de sa retraite dans la diplomatie algérienne), a été honoré du prix annuel "Khalil Jabran Spirit of Humanity Awards" (institué en 1999), décerné par la Fondation de l'Institut arabo-américain (Aaif), en reconnaissance de son engagement et à son soutien pour la promotion de la coexistence et le développement des valeurs humaines et culturelles.
Conseiller spécial du Sg de l'Onu, il a reçu, début juillet 2004, la médaille Dag Hammarsjhold, du nom de l'ancien Sg de l'Onu mort tragiquement en 1961 au Congo. Il a effectué, aussi, un grand nombre de "missions impossibles": Liban, Afrique du Sud (1994), Haiti (1994-1996), Afghanistan (juillet 1997-octobre 1999), Irak, Zaire, Népal (juillet 2005)…
Sa fille, journaliste durant longtemps à Cnn, est l'épouse du frère cadet du roi Abdallah de Jordanie.
Né en 1934 à El Azizia (Bouira), Lakhdar Brahimi, a quitté ses études de droit, à Paris, en 1956, pour rejoindre le Fln (il est membre fondateur de l'Ugema). Il n'a alors que 22 ans et il est chargé de représenter la Révolution algérienne à Djakarta, dans l'Indonésie dirigée par Soekarno.

Notes: - Début décembre 2005, Lakhdar Brahimi annonce qu'il a décidé de se retirer de la scène internationale à la fin de l'année pour "prendre, à 71 ans, sa retraite". Et, les rumeurs ont vite fait de le voir comme étant le successeur de A. Bouteflika (malade) à la présidence de la République, ce qu'il a totalement démenti.
- Fin mai 2005, on apprenait que les Nations unies envoie au Soudan d'une équipe dirigée par Lakhdar Brahimi, " spécialiste des résolutions de conflits, pour discuter de la mise en oeuvre de l'accord de paix d'Abuja sur le Darfour.
-Mardi 5 février 2008, le SG de l'ONU, Ban Ki-Moon nommait Lakhdar Brahimi à la tête d'un groupe d'experts indépendants qui devront faire des recommandations pour améliorer la sécurité du poersonnel de l'ONU dans le monde.

- En novembre 2010, Lakhdar Brahimi reçoit , à Paris, le Prix spécial du jury de la Fondation Chirac , fondation qui oeuvre pour la prévention des conflits dans le monde.

- Invité,  dimanche 21 novembre 2010, par Berbère Télévision, il affirme que le "qui tue qui?" est une blague, car c'est la furie terroriste qui tue,mais on a une part de responsabilité dans ce qui se'st passé, car on n'a pas su répondre aux aspirations des Algériens.

- Samedi 18 août 2012, il succère à Kofi Annan comme émisaire international en Syrie représentant l'ONU et la Ligue arabe)