Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Consanguinité

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 24-05-2008 14:30
Lu: 622 fois


La consanguinité est assez fréquente dans les pays arabes : de 19,8% au Maroc à 55% au Koweit en passant par 50% en Arabie Saoudite et 55% en Jordanie.
En Algérie, une enquête, menée durant 6 mois, de novembre 2006 à avril 2007, par la Forem à travers 21 communes réparties sur 12 wilayas du pays (publiée mi-septembre 2007) a abouti à une moyenne générale de 38,30% (Espagne : 4,2%).
Le taux le plus élevé a été retrouvé dans la commune de Bir El Ater de la wilaya de Tébessa (87,8%) et le taux le plus bas est retrouvé à Oran : 18,5%. A Alger, le taux de consanguinité est bien au-dessus de la moyenne nationale avec 29,25%.
La consanguiinité du 2ème degré est encore plus marquée dans certaines wilayas. Elle est très élevée dans la wilaya de Boumerdès, Ain Defla et Bordj Bou Arreridj avec respectivement 85,71%, 76,3% et 75,92% . Elle est cependant plus basse encore à Oran avec 18,91%.
Les anomalies congénitales observées à la naissance (bec de lièvre, maladie de Duchenne, a-cardiopathie, agénésie des membres, trisomie, mucovicidose) marquent un taux élevé : 6,5% soit presque deux à trois fois plus élevé par rapport au taux admis de 2 à 3% .
Les cas des maladies génétiques sont plus nombreux dans les familles issues de mariage conssanguin.La fréquence paraît proportionnelle au lien de consanguinité.Chez les enfants de parents non consanguins ou avec consanguinité lointaine (5è ou 6è degrés) aucune affection génétique n'a été décelée dans l'échantillon étudié.
L'étude affirme l'importance des liens de consanguinité qui unissent les familles algériennes. Elle montre que les bouleversements sociologiques survenus au cours de ces 45 dernières années n'ont eu qu'un effet minime sur les liens de sang.
Taux de consanguinité par wilaya étudiée : Tébessa : 88%, Ghardaia : 56%, Ain Defla : 52%, Bejaia : 50,6%, Bouira : 42,5%, Boumerdès : 42%,Biskra : 34%, Annaba : 32,5%, Alger : 29,25%, Bordj Bou Arreridj : 27%, El Oued : 22,5%,Oran : 18,5%