Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Communication politique/Leçon introductive

Date de création: 04-03-2021 18:27
Dernière mise à jour: 04-03-2021 18:27
Lu: 35 fois


 

COMMUNICATION- FORMATION CONTINUE- COMMUNICATION POLITIQUE/LEÇON INTRODUCTIVE

I/ INTRODUCTION GENERALE : De la Propagande politique à la Politique-spectacle

 

-       La communication politique est aussi ancienne que la politique

-       Elle est née avec les premiers échanges que les hommes ont , entre- , concernant l’organisation de la cité

-       Il a fallu attendre une époque extrêmement récente pour voir apparaître les deux (2) mots de COMMUNICATION et POLITIQUE

-       On parlait AUPARAVANT surtout de DISCOURS POLITIQUE

-        Il a existé une connotation critique (surtout avec le communisme et le nazisme qui ont identifié COMMUNICATION POLITIQUE et PROPAGANDE), d’où une suspicion qui demeure vive, tout particulièrement dans les pays dictatoriaux ou autoritaristes

-       Ainsi, si l’ACTION a toujours été considérée comme la tâche NOBLE de la politique, le DISCOURS n’a que rarement ou jamais bénéficié du même statut, ni de la même légitimité . On peut même dire que le Discours, puis plus récemment la Communication politique est devenu une FORME DEGRADEE de la politique….d’où une forte valorisation de l’ACTION et une forte méfiance pour la seconde 

-       POURQUOI ? Peut-être en raison du fait que le discours politique renvoie aux mensonges , aux promesses, aux idéologies (l’autre face de la politique) 

-       PREMIERE CONCLUSION : Donc, c’est un phénomène récent de la Histoire de la Démocratie. Le vocabulaire et le domaine de recherche n’ont été identifiés comme tels qu’en 1957, aux USA

DEFINITION

. Au départ, la communication politique a désigné l’étude de la communication du gouvernement. On l’appelle aujourd’hui LA COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE

. Puis, l’échange des discours politiques entre les hommes politiques au pouvoir et ceux de l’opposition tout particulièrement lors des campagnes électorales

. Ensuite, le domaine s’est élargi à l’étude du rôle des médias dans la formation de l’opinion publique , puis à l’influence des Sondages dans la vie politique  (notamment pour étudier les décalages entre les préoccupations de l’opinion publique et le comportement des hommes politiques )

. AUJOURD’HUI : La Com’ politique englobe l’étude de rôle de la communication dans la vie politique au sens large en intégrant

Les médias,

Les sondages,

Le marketing politique,

La publicité.

……avec un intérêt particulier pour les périodes électorales

La définition est donc large :

Elle insiste sur le processus d’échange des discours politiques entre un nombre de plus en plus grand d’acteurs politiques avec l’idée implicite que progressivement l’essentiel de la politique moderne s’organise autour de la Communication politique à travers le rôle des médias (publicité comprise) et des sondages

A la limite, la communication politique désigne toute communication qui a pour objet la politique

Elle prend compte deux (2) grandes caractéristiques de la politique moderne contemporaine :

>>>>>> L’élargissement de la sphère politique (accroissement des problèmes et des acteurs du champ politique )

>>>>>> Place croissante de la communication avec le poids des médias et le poids de l’opinion publique à travers le sondages 

MAIS, ce sont , également, ces deux caractéristiques qui expliquent la suspicion donnant le sentiment d’une TYRANNIE de la communication sur la politique et d’un travestissement de celle-ci en SPECTACLE

Il n’y a plus beaucoup de réticences à l’égard des médias et des sondages. Cela a disparu…..Mais, ces réticences restent intactes à l’égard de la communication politique

Ces réticences sont assorties de cette hypothèse , vieille de plus d’un  demi-siècle (propagande nazie puis communiste des années 40-50) , certes invalidée par les faits, mais toujours aussi tenace,

A SAVOIR que le public est

FRAGILE,

MANIPULABLE,

INFLUENCABLE

D’Où le discours dominant

LA COMMUNICATION POLITIQUE N’EST QU’UNE CARICATURE DE LA POLITIQUE , LE TRIOMPHE DE LA COMMUNICATION ENTENDUE COMME LA DOMINATION DE LA FORME SUR LE FOND

ET, les écrits sur la politique –spectacle n’ont pas arrangé les choses