Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Italie

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 24-05-2008 14:30
Lu: 514 fois


Le nombre d'Algériens en situation régulière en Italie s'élève à 16 835 personnes à la fin 2003.
Evalué à environ 4 000 au début des années 1990, le nombre de ressortissants algériens en situation régulière a cru de +317% entre 1990 et 2003, ce qui constitue le plus fort pourcentage de progression de la communauté maghrébine.
Une grande partie de la communauté algérienne vit dans le sud du pays (la région de Naples particulièrement) même si une tendance s'est quelque peu dessinée, ces dernières années, vers d'autres destinations au nord de la péninsule, notamment à Milan et sa périphérie, ou encore en Toscane et dans le Veneto.
En valeur absolue, le flux le plus important d'immigrants est d'origine marocaine. Ils sont 227 940 en 2003, ce qui représente la plus grande partie des expatriés maghrébins (Egyptiens y compris avec 44 798 personnes) dans la péninsule et estimés à environ 350 000 personnes. Les Tunisiens sont au nombre de 60 572 et les Libyens un peu plus d'un millier. Le nombre d'étrangers vivant en Italie au 1er janvier 2004 est de 1 990 159 personnes .
En 2005, 1 288 Algériens se sont installés à leur propre compte en Italie. Les activités se concentrent notamment dans le petit commerce et les activités liées à la téléphonie et l'informatique.
Avec une communauté de plus de 300 000 personnes, la seconde après les Albanais, les Marocains ont enregistré aussi une forte croissance (ouverture de 31 552 activités commerciales , dont 24 000 dans le commerce proprement dit).

Note: En 2005, la communauté des Algériens n'excède pas les 21 000 personnes.