Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Partis politiques agréés (et en activité?) à fin 2020 (II/II)

Date de création: 23-01-2021 18:58
Dernière mise à jour: 23-01-2021 18:58
Lu: 12 fois


VIE POLITIQUE - PARTIS - PARTIS POLITIQUES AGRÉÉS  (ET EN ACTIVITE ?) A FIN 2020  (II/II)

Quatre (4) partis politiques nouveaux sont agréés le jeudi 19 mars 2013:: Parti du Renouveau et du Développement, PRD – Alger//Union pour le Changement et le Progrès , UCP - Dely Brahim-Alger/ Front Algérien pour le Développement, la Liberté et l'Egalité, FADLE - Bab El Oued-Alger/ Parti algérien pour la Liberté et la Démocratie,PALD - Oran

Un (1) parti politique nouveau est agréé le 21 juillet  2013 : Parti de la Victoire nationale , PVN- Alger

Trois (3) partis politiques nouveaux sont agréés le 7 août 2013: / Forum de l'Algérie nouvelle, EL MANBER- Alger/ Mouvement national des travailleurs algériens, MNTA- Oran/ Alternative pour le changement, AC- Alger

-Un (1) parti politique agréé le 5 août 2014: Harakat  El Binaa El Watani Binaa (L'Edification nationale), Draria/Alger

-Un (1) parti politique agréé le 8 septembre 2015: Talaie El Hourriyet (Avant-gardes des Libertés /  Appellation publqiue : Pôle des Forces du changerment), Alger/Ben Aknoun ( président : Ali Benflis)

-Un (1) parti politique agréé par arrêté du 20 octobre 2019 (Joradp n° 69 du 14 novembre 2019) : Parti Voix du Peuple, PVP, Blida

TOTAL DE PARTIS AGRÉÉS FIN 2019 : 67

LORS DES ELECTIONS LEGISLATIVES DU 24 MAI 2017, 53 PARTIS (NUMEROTES. Voir fiche documentaire ) Y ONT PARTICIPE, celui Talie El Hourriyet n’ayant pas participé

- NOTES : -Pour les élections législatives du 10 mai 2012, un n° a été affecté ( suite à un tirage au sort) à chacun des partis en lice et est porté sur le bulletin de vote portant sa liste de candidats . Voir plus haut. Pour les listes indépendances, ells ont été affectées d'une lettre alphabétique

 - Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD : Mohcine Bellabas, président depuis le 10 mars 2012, en remplacement de Said Sadi. Ancien parti  ) ne participe pas aux élections législatives 

-  Le MSP, El Islah et Ennahda se sont regroupés dans un nouveau "pôle" politique de circonstance dénommé Alliance verte ( AAV, n° 40) , pour affronter ensemble  les élections législatives du 10 mai 2012.

- 183 listes nationales de candidatures indépendantes se présentent, dans 38 wilayas,  aux élections législatives de mai 2012

- Le 20 décembre 2016, le Mouvement « Ennahda » de Mohamed Douibi et le « Front pour la Justice et le Développement » de Abdallah Djaballah, crée « l’Alliance stratégique »