Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2020

Date de création: 23-01-2021 18:25
Dernière mise à jour: 23-01-2021 18:25
Lu: 5 fois


TOURISME –INFOS’ DIVERSES – INFOS’ DIVERSES 2020

-Le Directeur de l’Office national tunisien du tourisme en Algérie, Foued El Oued, a assuré (fin janvier 2020) que prés de 3 millions de touristes algériens ont visité la Tunisie, durant l’année écoulée (2019), enregistrant une augmentation de 7,6% par rapport à l’année 2018.

El Oued a confié cette information au journal algérien « Al Massa », ajoutant que le nombre de visiteurs algériens en 2018 était autour de 2 728 011 personnes, alors que ce nombre a grimpé en 2019 à 2 934 975 touristes.

Selon le directeur de l’ONTT en Algérie, cette augmentation s’explique par la proximité entre les deux pays frères, surtout que les touristes algériens ont pris l’habitude d’aller en Tunisie à bord de leurs voitures, en plus du niveau des services et des prix ainsi que de la qualité et la diversité du produit touristique tunisien dont ils ont profité durant toute la saison passée.
A cela on peut ajouter l’enregistrement de la diversité des lieux de résidence pour les touristes algériens, car ils ne se limitent plus aux hôtels, mais ont évolué pour inclure des résidences familiales et des maisons d’hôtes qui donnent bien la sensation aux touristes algériens de se trouver dans une atmosphère familiale intime.
Il a souligné entre-autres que les plus grands contingents de touristes algériens venus en Tunisie ont été répartis entre les fêtes de fin d’année, soit durant les 10 derniers jours du mois de Décembre 2019, et durant l’été, sachant que les mois d’Août et de Septembre ont été les plus chargés.
A noter que l’Algérie a pris la tête du classement dans la région, du point de vue nombre global de touristes, expliquant que de nombreux algériens sont devenus des « touristes permanents » du fait qu’ils ont visité la Tunisie, plus d’une fois.
Remarque : les 3 millions d’Algériens venus en Tunisie, représentent plus du 1/3 de toutes les arrivées en 2019 et qui ont été de 9,3 millions de touristes.

-2019 : Plus de 16 millions de voyageurs (dont 4 millions d’étrangers) ont transité par les postes frontaliers

-Fin avril : Plus de 9.700 ressortissants algériens rapatriés ont été pris en charge au niveau d’hôtels adaptés, au titre des mesures préventives prises, depuis début mars dernier, pour protéger les citoyens contre l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris jeudi, auprès d’une responsable du ministère du Tourisme.

"Depuis l’entame de l’opération de rapatriement des ressortissants algériens, un total de 9.745 personnes ont été prises en charge, dans des conditions respectables au niveau de 63 établissements hôteliers (privés et publics) repartis sur 18 wilayas du pays", a indiqué à l’APS, la représentante du ministère du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail Familial, Mouna Malek en marge de la levée de confinement pour 291 ressortissants algériens, accueillis au niveau d’hôtels de la wilaya de Tipasa. Au titre des mesures préventives, prises par la commission de veille du ministère, du "recensement de la totalité des hôtels adaptés aux opérations de confinement". L’opération a recensé 352 établissements, d’une capacité d’accueil globale de 31.000 lits,

-La pandémie de Covid-19 a provoqué des pertes de 320 milliards de dollars pour le tourisme mondial de janvier à mai sur un an, selon le baromètre publié mardi par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). «C’est plus du triple des pertes enregistrées (…) par le tourisme international pendant la crise économique mondiale de 2009», a estimé cette organisation dépendant des Nations unies dont le siège est à Madrid.

De janvier à mai, le nombre des touristes internationaux a chuté de 56% par rapport à la même période en 2019, ce qui représente 300 millions de visiteurs en moins. Malgré le lent redémarrage du tourisme, notamment dans l’hémisphère nord, «l’indice de confiance établi par l’OMT affiche des plus bas historiques», peut-on lire dans le communiqué.