Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2020

Date de création: 22-01-2021 18:54
Dernière mise à jour: 22-01-2021 18:54
Lu: 13 fois


SANTE- INFOS’ DIVERSES -INFOS’ DIVERSES 2020

-Cancer dans le monde (OMS) : + 81% d’ici 2040. 2018 : 18,1 millions de nouevaux cas (50 000 /an selon le Pr Bouzid)/ 2040 : 29 à 37 millions25% de décès dus au tabagisme

-Les 746 dépouilles d’Algériens rapatriées de France jusqu’à mi-mai 2020, pour être inhumées en Algérie n’ont aucun lien avec le Coronavirus,. Aucune dépouille d’un Algérien mort du Covid-19 à l’étranger n’a été rapatriée. Les 746 dépouilles rapatriées depuis le 19 mars sont celles d’Algériens décédés de mort naturelle, a-t-on encore rassuré, ce qui met un terme aux rumeurs concernant les dépouilles rapatriées par l’Algérie.

Pour la précision, la plupart des familles algériennes établies en France préfèrent inhumer leurs morts dans leur pays natal, ce qui explique le nombre assez élevé de rapatriements, malgré la crise du Covid-19 ayant induit la suspension des vols internationaux.

Pour rappel, ce mardi 12 mai,   21 dépouilles ont été rapatriées. Le secrétaire d’Etat chargé de la Communauté nationale et des Compétences à l’étranger, Rachid Bladhane, était présent à l’aéroport d’Alger lors de l’opération de rapatriement des ces dépouilles et avaient présenté à cette occasion les condoléances aux familles des défunts en son nom et au nom des autorités du pays.

-Pour la précision, l’Algérie est le seul pays qui rapatrie des dépouilles de ses ressortissants à l’étranger.

-Le port du masque est obligatoire, dès le 26 mai 2020, en Espagne, à partir de six ans, dans la rue ou dans les lieux publics comme les magasins quand il n'est pas possible de garder ses distances, selon un décret publié hier. «L'usage du masque sera obligatoire sur la voie publique, dans les espaces à l'air libre et dans tout lieu fermé d'usage public (...) lorsqu'il n'est pas possible de maintenir une distance de sécurité d'au moins deux mètres», indique ce texte. Cette disposition concerne «les personnes de six ans et plus», ajoute le décret. Les personnes ayant des difficultés respiratoires ou celles pouvant justifier d'autres situations «de nécessité ou de force majeure» seront exemptées.
Le texte ne précise pas en revanche les sanctions appliquées en cas de non-port du masque.

-Fin mai 2020, plus de six millions de personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus à travers le monde, avec une forte expansion au Brésil, devenu le quatrième pays le plus endeuillé par la pandémie qui continue de ralentir fortement l’économie mondiale.

L’Amérique latine est devenue le principal terrain de progression de la maladie, et le Brésil s’est érigé samedi au rang du quatrième pays en termes de décès liés au Covid-19. Selon le ministère de la Santé, 28.834 personnes sont mortes de la maladie apparue en Chine en décembre, un bilan qui le place derrière les Etats-Unis (103.758 morts), le Royaume-Uni (38.376) et l’Italie (33.340) et devant la France (28.711).

Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché en valeur absolue, avec 103.781 décès. Suivent le Royaume-Uni (38.376), l’Italie (33.340), le Brésil (28.834), la France (28.771) et l’Espagne (27.125).

Mais en proportion de la population, hors micro-Etats, c’est en Belgique que la mortalité est la plus élevée (817 morts par million d’habitants), devant l’Espagne (580), le Royaume-Uni (565), l’Italie (551), la France (441), la Suède (435), les Pays-Bas (347), l’Irlande (334) et les Etats-Unis (313).


-L’Algérie a importé plus d’un demi million de masques de protection de notre voisine, le Maroc, pour faire face à l’épidémie du Coronavirus (Covid-19).

Selon le ministère marocain de l’Industrie, 526 050 masques de protection ont été exportés vers l’Algérie depuis le début de la pandémie.

En tout, le Maroc a exporté, entre le 21 mai 2020 jusqu’au 8 juin, près de 18,5 millions de masques, dont 77% en tissu tissé et 3% en tissu non-tissé, vers 11 pays répartis sur les quatre continents.

En premier lieu, l’exportation des masques a concerné l’Europe, le continent le plus touché par la pandémie, notamment la France avec 33,6% des exportations, suivie du Portugal avec 28,5%, puis de l’Espagne avec 14,6%.

D’autres africains ont également importé les masques de protection fabriqués au Maroc, dont la Mauritanie avec 800 000 masques et le Sénégal avec 10 000 masques.

-Chaque année, 1,9 million de personnes meurent de maladies cardiaques provoquées par le tabac, selon un nouveau rapport conjoint publié mardi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Fédération mondiale du cœur et l'Université de Newcastle, en Australie, à l'occasion de la Journée mondiale du cœur, qui sera célébrée le 29 septembre.   
«Les fumeurs sont plus susceptibles de subir un accident cardiovasculaire aigu à un plus jeune âge que les non-fumeurs», ont précisé les auteurs du rapport invitant «tous les fumeurs à arrêter de fumer et à éviter une crise cardiaque».   
Selon le rapport, peu importe qu'il s'agisse de quelques cigarettes par jour, de tabagisme occasionnel ou d'exposition à la fumée secondaire, le tabac augmente le risque de maladies cardiaques. Toutefois, si les fumeurs prennent des mesures immédiates et cessent de fumer, leur risque de maladie cardiaque diminue de 50% après un an d'abstinence.