Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan sectoriel - Audition présidentielle 2006

Date de création: 11-05-2008 12:36
Dernière mise à jour: 19-10-2009 07:31
Lu: 963 fois


Dans le cadre des auditions des membres du gouvernement, le Président de la République a consacré (compte-rendu dans la presse le 16 octobre 2006), une séance au secteur de la Pêche et des Ressources halieutiques. Données (synthèse) :
La cartographie des ressources halieutiques a estimé la biomasse des ressources pélagiques (poissons bleus) à 187 000 tonnes/an et la détermination des indices d’abondance des ressources démersales de l’ordre de 40 kg/heure pour les poissons blancs , 20kg/heure pour les crustacés et 30 kg/heure pour les mollusques céphalopodes.
La cartographie des coordonnées géographiques a concerné 114 zones de pêche propres au chalutage et la découverte de 205 500 hectares de nouvelles zones de pêche profondes propres au chalutage , l’identification et la cartographie de 286 sites favorables au développement de l’aquaculture, support du schéma directeur de développement de l aquaculture, dont 100 sites côtiers et 186 continentaux.
L’action du secteur a porté également sur le lancement de la campagne de prospection et d’évaluation du corail rouge dont la finalisation des travaux est attendue au premier trimestre 2007, l’évaluation des biomasses halieutiques des lacs de la wilaya d’El Tarf et l’établissement des règles de leur gestion , le peuplement et le repeuplement de 44 plans d’eau par un apport de six millions d’alevins de carpes chinoises répartis à travers 30 wilayas du pays.
Formation : Refonte des statuts de quatre établissements de formation (Béni-Saf, Cherchell, Annaba et El Kala), promotion de deux autres établissements en instituts régionaux (Oran et Collo) et promotion de l’Institut des technologies de la pêche et de l’aquaculture (Itpa-Alger) au rang d’institution supérieure à vocation nationale (Institut national supérieur de la pêche et de l’aquaculture, Inspa)
En quatre années 8 700 personnes ont tété formées dans les différents domaines des pêches et d’aquaculture et 170 élèves ont bénéficié d’une formation à l’étranger. Recherche : Création, en septembre 2005) de la, première unité de recherche sectorielle rattachée au Centre national d’études pour la pêche et l’aquaculture (Cndpa)
Création de dix entreprises de gestion des ports de pêches, filiales de l a Sogeports , organisées en deux sociétés par actions et huit entreprises uninominales à responsabilité limitée