Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Nominations 2020 (I/II)

Date de création: 14-01-2021 17:44
Dernière mise à jour: 14-01-2021 17:44
Lu: 76 fois


DEFENSE - ANP – NOMINATIONS 2020 (I/II)

Joradp n° 3 du 19 janvier 2020: -Décret présidentiel du 13 Joumada El Oula 1441 correspondant au 9 janvier 2020 mettant fin aux fonctions du Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale PopulaireIl est mis fin, à compter du 23 décembre 2019, aux fonctions de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire, exercées par le Général de Corps d’Armée, M. Ahmed Gaïd Salah, décédé. /-Décret présidentiel du 13 Joumada El Oula 1441 correspondant au 9 janvier 2020 chargeant le commandant des forces terrestres d’assurer l’intérim du Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire : Le Général-major : Saïd Chengriha, commandant des forces terrestres, est chargé d’assurer, à compter du 23 décembre 2019, l’intérim de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire, l’intérim n’exclut pas le plein exercice des prérogatives de la fonction de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire

-Par décret présidentiel du 12 Joumada Ethania 1441 correspondant au 6 février 2020, il est mis fin, à compter du 8 février 2020, aux fonctions de chef d'Etat-major de la gendarmerie nationale, exercées par le général Smail Serhoud. / -Par décret présidentiel du 12 Joumada Ethania 1441 correspondant au 6 février 2020, le général Nour-Eddine Gouasmia, est nommé chef d'Etat-major de la gendarmerie national, à compter du 9 février 2020.

Joradp n° 9 du 19 février 2020 : - Décret présidentiel du 18 Joumada Ethania 1441 correspondant au 12 février 2020portant nomination d’un conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires sécuritaires et militaires,  Abdelaziz Medjahed , général- major à la retraite, est nommé conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires sécuritaires et militaires

Joradp n° 15 du 21 mars 2020 :Décret Présidentiel du 12 Rajab 1441 correspondant au 7 mars 2020 mettant fin aux fonctions du commandant des forces terrestres., exercées par le Général-major : Said Chengriha. / Décret présidentiel du 12 Rajab 1441 correspondant au 7 mars 2020 mettant fin aux fonctions du commandant de la 5ème région militaire., exercées par le Général-major : Ammar Atamnia. / Décret présidentiel du 12 Rajab 1441 correspondant au 7 mars 2020 mettant fin aux fonctions d’adjoint au commandant de la 5ème région militaire., exercées par Général-major : Noureddine Hambli. / Par décret présidentiel du 12 Rajab 1441 correspondant au 7 mars 2020, le Général-major : Ammar Atamnia, est nommé commandant des forces terrestres, à compter du 8 mars 2020. / Par décret présidentiel du 12 Rajab 1441 correspondant au 7 mars 2020, le Général-major : Noureddine Hambli, est nommé commandant de la 5ème région militaire, à compter du 8 mars 2020.

Joradp n° 20 du 5 avril 2020 : Par décret présidentiel du Aouel Chaâbane 1441 correspondant au 26 mars 2020, il est mis fin, à compter du 25 mars 2020, aux fonctions de chef de département emploi-préparation de l’Etat-major de l’armée nationale populaire, exercées par le Général-major Mohamed Bachar. / Par décret présidentiel du Aouel Chaâbane 1441 correspondant au 26 mars 2020, le Général-major Mohamed Kaidi est nommé chef de département emploi-préparation de l’Etat-major de l’armée nationale populaire./ -Le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune  désigne le Général Abdelghani Rachedi au poste de directeur général adjoint de la Sécurité intérieure avec de larges prérogatives, (communiqué de la Présidence)./ La même source ajoute que le chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP) par intérim, le Général-Major Saïd Chanegriha, avait procédé, mardi 7/4, à l'installation du Général Abdelghani Rachedi officiellement dans ses nouvelles fonctions.

Lundi 13 avril 2020 : Le Général Abdelghani Rachdi est  installé, ce lundi  dans les fonctions de Directeur Général de la Sécurité Intérieure par intérim, en remplacement du Général Ouassini Bouazza au cours d'une cérémonie officielle présidée par le Général-Major Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire par intérim, indique un communiqué du Ministère de la Défense Nationale.

Jeudi 14 avril 2020 : -Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire par intérim, le général-major Saïd Chanegriha  installe jeudi 16/4/2020 , au nom du président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, le général-major Mohammed Bouzit, dans les fonctions de Directeur général de la Documentation et de la Sécurité extérieure, en remplacement du Colonel Remili Kamel-Eddine"indique un communiqué du ministère de la Défense nationale ».

Samedi 18 avril 2020 : Communiqué du ministère de la Défense nationale : "Certains sites électroniques et réseaux sociaux ont fait circuler, hier, vendredi 17 avril 2020, de fausses informations et des rumeurs concernant le limogeage et l'arrestation d'un nombre de chefs de structures centrales et de cadres supérieurs au sein de l'Armée Nationale Populaire", a précisé le MDN. "Le MDN dément catégoriquement ces allégations tendancieuses colportées par des porte-voix et des parties malintentionnées qui n'ont pas digéré les changements initiés par Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, tentant vainement de semer la confusion et le trouble au sein des rangs de l'ANP, qui demeurera à jamais le rempart impénétrable qui préserve notre Patrie des complots et des conspirations", a ajouté la même source.A cet effet, le MDN, qui dénonce "avec force ce genre de pratiques abjectes, saura engager les actions légales requises pour présenter les instigateurs de ces campagnes devant la justice, afin de mettre un terme à ces désinformations et manipulations de l’opinion publique".Par ailleurs, le MDN affirme que "toutes les décisions prises dans ce cadre, sont traitées médiatiquement en toute transparence, et que l'opinion publique est informée au moment opportun".

Dimanche 19 avril 2020 :  -Joradp n° 23 : Décret présidentiel n° 20-95 du 14 Chaâbane 1441 correspondant au 8 avril 2020 fixant les missions et attributions du secrétaire général du ministère de la défense nationale. Voir aussi Joradp n° 24 modification du décret 20-95/ -Décret présidentiel du 12 Chaâbane 1441 correspondant au 6 avril 2020 mettant fin aux fonctions du directeur général de l’institut des hautes études de sécurité nationale.exercées par le Général Abdelghani Rachedi./ - Décret présidentiel du 12 Chaâbane 1441 correspondant au 6 avril 2020 portant nomination de l’adjoint du directeur général de la sécurité intérieure., le Général Abdelghani Rachedi, à compter du 1er avril 2020.

 

Mardi 28 avril 2020 : Le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune   le Général, Belkacem Laribi, au poste de Directeur général de la sécurité et de la protection présidentielles (DGSPP) en remplacement du Général Habchi Nacer, indique un communiqué de la Présidence de la République. Belkacem Laridi était le Dg du Protocole et, auparavant, a toujours été à la DSPP./ -Décret présidentiel du 5 Ramadhan 1441 correspondant au 28 avril 2020 mettant fin aux fonctions de l’adjoint du directeur général de la sécurité intérieure, exercées par le général Abdelghani Rachedi (Joradp N° 27 du 6 mai 2020) / Décret présidentiel du 5 Ramadhan 1441 correspondant au 28 avril 2020 portant nomination du directeur général de la sécurité intérieure, legénéral Abdelghani Rachedi est nommé directeur général de la sécurité intérieure.( Joradp N° 27 du 6 mai 2020)

-Jeudi 14 mai 2020 : Décret présidentiel du 17 Ramadhan 1441 correspondant au 10 mai 2020 mettant fin, à compter du 3 mai 2020, aux fonctions de directeur de la justice militaire au ministère de la défense nationale, exercées par le général-major : Ammar Boussisse. (Joradp n° 29 du 14 mai 2020)/ -Décret présidentiel du 17 Ramadhan 1441 correspondant au 10 mai 2020 portant nomination du directeur de la justice militaire au ministère de la défense nationale,  le colonel : Achour Bouguerra, à compter du 4 mai 2020. (Joradp n° 29 du 14 mai 2020)/ -Décret présidentiel du 21 Ramadhan 1441 correspondant au 14 mai 2020 mettant fin aux fonctions du procureur général militaire près la Cour d’appel militaire de Blida/1ère région militaire, à compter du 3 mai 2020, exercées par le colonel Mohamed Mohammedi (Joradp n° 31 du 30 mai 2020). / -Décret présidentiel du 21 Ramadhan 1441 correspondant au 14 mai 2020 portant nomination du procureur général militaire près la Cour d’appel militaire de Blida/1ère région militaire, le colonel Khaled Bouriche, à compter du 4 mai 2020 (Joradp n° 31 du 30 mai 2020)

 

Mardi 27 mai 2020 :  -Par décret présidentiel du 4 Chaoual 1441 correspondant au 27 mai 2020, il est mis fin aux fonctions de commandant des forces aériennes, exercées par le Général-major Hamid Boumaiza. (Joradp n° 34 du 7 juin 2020)