Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2020

Date de création: 12-01-2021 17:22
Dernière mise à jour: 13-01-2021 12:54
Lu: 47 fois


CULTURE –INFOS’ DIVERSES – INFOS’ DIVERSES  2020

 

 

-Le ministère de la Culture et des Arts compte (octobre 2020)  81 salles de cinéma sous sa tutelle dont à peine 25 sont exploitées, alors que les communes s'attribuent la gestion de plus de 251 autres salles majoritairement inexploitées, délabrées ou détournées.

-Mohamed Sari est le nouveau président du Conseil national des arts et des lettres (CNAL). Il remplace à ce poste l’ex-ministre délégué à la production culturelle, le musicologue Salim Dada. Professeur de sémiologie et de théorie littéraire à l’université d’Alger, Mohamed Sari est traducteur et auteur de plusieurs romans et récits dont « Pluies d’or », « Le naufrage », « Aizer, un enfant dans la guerre » et « Le labyrinthe ». Mohamed Sari sera secondé par Nabila Rezaïg et Djamel Chaalal qui représentent respectivement les ministères de la Culture et du Travail. Le critique littéraire Youcef Saïah, le metteur en scène Ziani Chérif Ayad et l’artiste peintre Zoubir Hellal sont également membres du Conseil.JUSLiberLe Conseil National des Arts et des Lettres a été créé en 2011 (décret exécutif 11/209) en tant que conseil consultatif auprès du Ministre chargé de la Culture. Le Conseil partage ses recommandations et suggestions afin de définir les éléments de la politique de développement des arts et des lettres et participe, ainsi, à la protection et à la promotion des droits des artistes en Algérie.

Les fonctions du CNAL:
1.Suivre le statut des artistes. 2. Contribuer à la promotion du patrimoine artistique et à la diffusion des expressions artistiques traditionnelles et anciennes.
3. Contribuer à la promotion et au développement d’associations et de coopératives travaillant pour la communauté technique.
4. Encourager les jeunes talents artistiques.
5. Exprimer ses opinions sur la promotion de la culture algérienne à l’étranger et dans le dialogue interculturel.
6. Proposer des éléments liés à l’éthique et à l’éthique du métier d’artiste.
7. Contribuer au développement de cartes nationales pour artistes.

Partager :