Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sites

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 16-08-2012 17:38
Lu: 641 fois


INFORMATIQUE - WEB - SITES

Selon l'Association algérienne des technologies de l'information (23 mai 2006), alors que le nombre d'abonnés à l'Adsl ne dépasse pas les 200 000 , le gouvernement prévoit 3 millions d'ici à fin 2008.
" Une situation liée principalement à l'absence d'une stratégie nationale claire en termes de développement des Ntic avec des objectifs précis et l'inexistence d'une industrie de contenus en Algérie ".
Le nombre d'utilisateurs d'internet ne dépasse pas 1,5 million et celui des web oscille entre 7 000 et 8 000.
Le nombre de cybercafés est fixé à 5 000 dont la plupart sont gérés par des jeunes .
Notes : - Selon l'Arpt (juillet 2006), l'activité Internet demeure encore le parent pauvre du secteur de télécommunications .Le taux de pénétration est faible soit près de 5,52% (environ 10% pour la Tunisie et le Maroc). Le nombre d'internautes est estimé à 1,9 million d'abonnés à fin 2005 contre 1,5 en 2004. Ce chiffre inclut essentiellement les internautes qui se connectent à partir de leur foyer, des cybercafés, les universités, les entreprises et les administrations. Pour Younès Grar, président de l'Aafsi, il y a près de 7000 sites web algériens dont la plupart ne sont pas mis à jour.
L'Arpt a délivré 108 autorisations pour les providers, mais seulement 37 sont entrés en activité. En 2006 (juillet), il reste 10 providers en activité, les autres ayant cessé .
- Selon le président de l'Association nationale des providers des services Internet (Radio Chaîne II, 6 novembre 2006), il y a quelque 2 millions d'internautes dont 700 à 800 000 uniquement au niveau des cybercafés, sur les 300 000 Pme du pays, il n'y a que 10 000 qui ont créé un site web, il n'y a que 100 000 abonnés Adsl et seulement treize providers sont opérationnels sur la centaine autorisée.
- Selon l'Icann, institution qui gère les noms de domaines à l'échelle internationale, le nombre de sites web algériens (.dz) est de 320 en juillet 2006. Mais, d'autres sources font état de 4 000 sites internet (La presse, 1er juillet 2007).C'est une simple goutte dans l'océan du numérique, comparativement au Maroc (16 000 sites ) et à la Tunisie (13 000 sites)

- Lors d'une journée d'information sur les normes internet "DZ" organisée le 14 juin 2009 par le Centre de recherche sur l'information scientifique et technique (CERIST) on a appris qu'il existe quelque 45 000 sites internet algériens hébergés à l'étranger , essentiellement en .COM et  on ne compte que 2 380 sites sous une identité nationale (13 000 en Tunisie et 50 à 60 000 au Maroc)...alors qu'il existe 519 526 PME/PMI.