Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Baccalauréat

Date de création: 12-10-2020 18:21
Dernière mise à jour: 12-10-2020 18:21
Lu: 4 fois


EDUCATION- DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES - BACCALAUREAT

Pourquoi les Algériens qui détestent tellement la France tiennent beaucoup à la sacralité du BAC?

© anonyme, début octobre 2020 (suite à la décison gouvernementale d’accorder le bac 2020 à partir de la note de 9/2

 

Pour la petite histoire, dès le XIIIe siècle, le baccalauréat désigne le premier grade de l’université de Paris fondée vers 1150. La forme moderne de ce diplôme a été instaurée par Napoléon Ier, le 17 mars 1808. En effet, la révolution française avait conduit à la fermeture de l’université de Paris et donc à la disparition du diplôme. A l'époque de son institution il n'y avait que la mention "ès-lettres" et il a fallu attendre 13 ans pour qu'une mention "ès-sciences" soit crée.

 

Cette dépendance des anciennes colonies française vis-à-vis de ce diplôme est sidérante. Ils le défendent becs et ongles et avec acharnement alors que la France unique berceau de ce diplôme est en voie de le réformer et mêmes des voix s'élèvent pour sa suppression.

Ceux qui rejoignent l'université (en France) après l'obtention du fameux sésame avoisinent les 80%. Dans beaucoup de pays européens où le système éducatif  et qui ont un moyen autre que le BAC pour accéder aux études universitaires les taux oscillent entre 30 et 50% (l'Abitur en Allemagne n'est obtenu que par 33 % et en Suisse, la « maturité gymnasiale » seulement par 20 % ).

****

En France;

Une nouvelle formule du baccalauréat est prévue pour la rentrée 2021.

Le mot d’ordre du ministère de l’Éducation nationale : « en finir avec le bachotage ».

L’examen final se ferait uniquement sur 4 matières principales, et le reste en contrôle continu tout au long de la scolarité des lycéens.

La disparition des filières (L, ES et S) est par ailleurs envisagée.

Aux États-Unis

Le modèle du contrôle continu est ici appliqué ; il n’y a donc pas d’examen final. Ce sont toutes les notes de l’année qui permettent ou non à l’étudiant de valider son cursus.

Une fois diplômés, les lycéens participent à la fameuse "Graduation ceremony" où ils jettent leurs chapeaux dans les airs.

Au Danemark;

Le "Studentereksamen", l’équivalent du bac français, ne repose pas que sur un apprentissage par coeur des cours de l’année

Lors de certaines épreuves de l’examen, les élèves peuvent ainsi venir avec leurs cours et leur ordinateur. L’accès à internet est même autorisé depuis 2008.

En Chine:

Ici, près de 9 millions d’élèves chinois passent chaque année le très concurrentiel Gaokao ("grand examen").

Déterminant pour leur futur professionnel et leur insertion sociale, l’examen consiste en quatre épreuves de 3h chacune : chinois, anglais, maths + une matière au choix, réparties sur deux jours, essentiellement des QCM.

Les tricheurs risquent jusqu’à 7 ans de prison.

Critiqué en Chine, le Gaokao est lui aussi en train d’être réformé, pour plus de souplesse.

Equivalents du BAC dans le monde.

* de l'Abitur en Allemagne ;

* de la Matura en Autriche, en Croatie, en Pologne et en Slovénie ;

* de la Maturita en République tchèque et en Slovaquie ;

* de l'Esame di Stato en Italie ;

* de la Maturité/Matura/Maturità en Suisse ;

* du Certificat d'enseignement secondaire supérieur en Communauté française de Belgique ;

* du Diploma van het Secundair Onderwijs en Communauté flamande de Belgique ;

* du Diploma Voortgezet Onderwijs aux Pays-Bas ;

* du A-level au Royaume-Uni ;

* du High school diploma (en) aux États-Unis ;

* du Bachillerato ou de la Selectividad en Espagne ;

* du gymnasieexamen (sv) en Suède, du ylioppilastutkinto/studentexamen en Finlande ;

* de l'examen d'État unifié (en russe : Единый государственный экзамен (ЕГЭ), Yediniy gosudarstvenniy ekzamen (EGE)) en Russie ;

* d'un Diplôme d'études collégiales (DEC) au Québec ;

* du Gaokao en Chine ;

* du meslek lisesi diploması ou de la lise diploma en Turquie.

**********

Pour conclure, ce qui est grave pour l'éducation nationale c'est le fait de ne pas avoir instauré une école algérienne sélective capable de tenir tête aux meilleures écoles du monde et cesser d'être une pâle copie de cette école française que beaucoup continuent de défendre et de lui clamer leur appartenance.

PS.

Ceux qui vont accéder à l'université avec une moyenne de 9 vont sûrement rencontrer pas mal d'enseignants avec des 2, 3 ou 5 obtenus dans la spécialité dans les différents concours de doctorat.



--