Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ihaddaden Abdelhafid (ingénieur atomicien)

Date de création: 18-09-2020 16:29
Dernière mise à jour: 18-09-2020 16:29
Lu: 15 fois


SCIENCES – PERSONNALITES- IHADDADEN ABDELHAFID (INGENIEUR ATOMICIEN)

 

 

 

Abdelhafid Ihaddaden est issu d’une grande famille de jurisconsultes, de cadis et de notaires, originaire de Toudja en Kabylie, né le 8 mars 1932 à Sidi Aïch où son père, Mohand Saïd exerçait les fonctions de cadi-notaire, son parcours scolaire a été riche et brillant.

Il a fait ses études primaires à Taher (Jijel) de 1938 jusqu'à 1944.

Ensuite, de retour au village de ses parents Toudja, Abdelhafid entame ses études au collège de Bougie de 1944 à 1948.

Puis, continua ses études secondaires à Sétif de 1948 à 1951, il décrocha le baccalauréat avec mention, avant de s'envoler vers la France où il continue ses études supérieures à l'École nationale supérieure d'arts et métiers de Paris de 1951 à 1956, la dernière étape de cursus fut à Prague en Tchécoslovaquie grâce à une bourse d’études de l’Union internationale des étudiants (UIE), pour poursuivre des études en génie nucléaire à Université technique de Prague. En 1961, il obtint le diplôme d'ingénieur en énergie nucléaire

 

EXPLOSION DE L'AVION ILLIOUCHINE 18 :

Abdelhafid Ihaddaden est mort le 11 juillet 1961 dans l'explosion de l'avion Iliouchine 18 de la compagnie tchécoslovaque, qui le transportait de Prague à Bamako via Rabat.

Au bord de l’appareil se trouvait l’ingénieur Ihaddaden ainsi que 8 spécialistes algériens dans les mines, l’électronique et du génie nucléaire. Tous ont trouvé la mort. L’avion a été abattu par l’armée française.

 

CITATION :

 

« Une centrale atomique n’est pas un jouet que l’on calcule sur du papier. Il faut la voir et connaître tous ses rouages pour que demain je sois capable seul de la guider et même de concevoir tous les éléments pour sa construction ». Il s’agit là d’un extrait d’une lettre manuscrite adressée par Abdelhafid à son frère Zahir Ihaddaden, le 26 avril 1961.