Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Récit historique Said Sadi - "Amirouche...."

Date de création: 26-07-2020 18:21
Dernière mise à jour: 26-07-2020 18:21
Lu: 5 fois


HISTOIRE – BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- RECIT HISTORIQUE SAID SADI- « AMIROUCHE….. »

Amirouche. Une vie , deux morts, un testament. Récit historique de Said Sadi. Editions à compte d’auteur , Alger 2010, 442  pages, 700 dinars

 Jamais un ouvrage sur la guerre de libération nationale n’ a eu autant de succès. Les raisons ? L’auteur, connu pour la rigueur de sa pensée? Le personnage central du livre, un héros incontestable de la guerre de libération nationale ? Les personnalités critiquées et accusées d’être plus coupables qu’on ne le pensait ? Le thème de la Révolution armée qui n’a pas encore dévoilé tous ses secrets ? De tout un peu , un peu de tout. Un mélange que l’auteur a su mélanger .

L’histoire est pourtant toute simple. Un homme décrit par l’armée française , au mieux comme un chef de guerre cultivant une détestation primaire contre les intellectuels .Un héros , mélange de Zapata et de Guevara, pour le peuple algérien qui reconnaît assez vite ses braves…avec leurs forces et leurs faiblesses. Mais un homme dont les ossements (et ceux de son compagnon de lutte Haouès), furent « séquestrés » …durant vingt ans…..dans la cour d’une caserne de la Gendarmerie nationale  de l’Algérie indépendante.

Aucune explication à une telle « forfaiture » , pour employer le mot de l’auteur, n’est acceptable et toutes les arguties de ceux qui défendent les « coupables » présumés, n’arrivent à passer, tant l’acte  est inqualifiable en raison de son horreur « vampiresque ».

Le pouvoir rend fou. Mais des  pouvoirs qui montent en puissance et qui , rapidement, passent aux actes…s’opposant les uns aux autres, refusant de reconnaître la bravoure et l’intelligence des autres et n’acceptant la critique de ses erreurs , chevauchant  les territoires et allant jusqu’au pire…plusieurs années près la libération du pays, c’est tout simplement dingue.  Heureusement que l’Histoire est là (un jour ou l’autre) et dans sa recherche de la vérité et de la  re-découverte de notre dignité collective , trouve le chemin qui mène à la rédemption pour les uns et à la géhenne  pour les autres.

 

Avis : A lire  ne serait-ce que pour savoir de quoi il a  retourné