Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Récit Chérif Abdedaim - "Abdelhafid Boussouf..."

Date de création: 27-06-2020 11:51
Dernière mise à jour: 27-06-2020 11:51
Lu: 5 fois


HISTOIRE-BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH-  RECIT CHERIF ABDEDAIM- « ABDELHAFID BOUSSOUF….. »

Abelhafid Boussouf. Le révolutionnaire aux pas de velours (Préface de Brahim Lahrèche dit Ghani, ex-cadre du MALG). Une œuvre historique de Chérif Abdedaim. 309  pages, 330 dinars. Editions ANEP, Alger 2009

 

Mohamed (Abdelhafid) Boussouf dit Si Mabrouk restera , pour longtemps encore, un “illustre inconnu” car il est parti, à 54 ans, à peine, « brutalement » décédé le 31 décembre 1980….à Paris,  sans laisser de “mémoires”, sans s’être confié à quiconque…Un mystère. Le mystère (encore un!) de la lutte de libération nationale.

Pour l’instant, la recherche historique scientifique n’a pas abordé frontalement le personnage et son parcours, côté lumière comme côté obscur. Nous n’avons donc que des ouvrages généralistes, pour la plupart positivant  (quand ce n’est pas encensant) l’action révolutionnaire de nos grands hommes.

C’est ce que fait l’auteur qui s’est attelé à reconstituer le parcours d’un héros de la guerre de libération nationale, un “révolutionnaire aux pas de velours” qui, engagé dans l’action dès l’âge de 16 ans, a pu et a su construire un véritable Appareil s’occupant des Liaisons, des Communications, de l’Information et de la contre-Information de combat, de l’Armement aussi.... le fameux MALG que l’on retrouve encore de nos jours avec ses “malgaches”;  un véritable lobby ( presque une “secte” avec son rituel, ses secrets, sa solidarité…et son efficacité) qui , dit-on, a eu (a toujours ?) son mot à dire “dans le grand et le petit” de ce pays.

 

L’Auteur : Né à Constantine en 55 , psychopédagogue de formation, journaliste, proche des maîtres de la musique andalouse (Malouf), auteur d’autres ouvrages comme « Constantine : la saga des beys »…

Avis : A parcourir. Une oeuvre de recherche et de compilation utile, surtout pour ceux qui s’intéressent à Boussouf et au Malg. Aucune révélation mais beaucoup d’informations. L’ouvrage est disponible en arabe après sa traduction. Un initiative à saluer, et à élargir pour tous les ouvrages de tous les éditeurs!

Extraits : «  Boussouf ,  boîte noire de la Révolution » (selon Brahim Lahouassa, ex-cadre du Malg, p 16), «  C’est Boussouf qui me recommanda de lire « Que faire ? » de Lénine et « l’Ère des organisateurs » de James Burnham » (Mohamed Harbi, p 125)