Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bois - Marché

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 20-07-2008 18:25
Lu: 678 fois


Le marché algérien du bois absorbe annuellement entre 300 et 320 millions de dollars d'importation et réalise un chiffre d'affaires d'environ 12 milliards de dinars.
La production nationale de bois ne pouvant pas satisfaire, dans le meilleur des cas, que 15% de la demande estimée à 1,5 million de mètres cubes par an, les importations sont appelées à augmenter.
Les chantiers représentent, à eux seuls, plus de 70% des importations de bois.
Le secteur public de la filière bois (en 2004-2005) est organisé autour du "Groupe bois", issu de l'ex-Snlb, et réalise plus de 5 milliards de dinars de chiffre d'affaires (en 2004). Il est désormais constitué du groupe bois "Wood Manufactures", lui-même organisé en 37 filiales de différentes tailles (dont 3 pour les cabines, 8 pour le mobilier, 2 pour les panneaux bois avec 2 fermées, 16 pour la menuiserie générale et préfabriqué bois)
Quant au secteur privé de la filière bois, il réaliserait près de 15 milliards de dinars de chiffres d'affaires.

Note: - Une étude effectuée par le Ceneap en 2004 et ayant ciblé un échantillon de 250 Pme de la branche bois, papier et liège sur une base de sondage constituée de 19 046 entreprises fait ressortir que cette filière reste dépendante des importations des matières premières.
La filière bois connaît une évolution croissante des importations évaluées à 50% entre 2004 et 2003 passant de de 209 millions de dollars à 304 millions de dollars. La tendance à la hausse du volume des importations se confirme également pour l'année 2004. En 2006, les importations de bois se sont élevées à 349,71 millions de dollars contre 250,88 en 2005.