Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Dictionnaire biographique Rachid Khettab- "Les amis, des frères...."

Date de création: 04-06-2020 17:43
Dernière mise à jour: 04-06-2020 17:43
Lu: 65 fois


HISTOIRE – BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE RACHID KHETTAB- «  LES AMIS, DES FRERES….. »

Les amis, des frères. Dictionnaire biographique des soutiens internationaux à la lutte de libération nationale algérienne .  Ouvrage de Rachid Khettab (nouvelle édition revue et augmentée) . Dar KhettabBoudouaou 2012, 416 pages +12 pages de photographies , 1 300 dinars

« Les colonialistes les classaient dans la catégorie des traîtres à la patrie, d’autres, à gauche, taxaient à tort d’ « entrisme » leur appel à l’insoumission. On saluera dans leur engagement l’honneur du peuple français. Pourtant , leur résistance est ignorée pour une grande part en Algérie, où une réévaluation de l’opposition en France à la guerre s’impose. C’est pour nous une dette à honorer à l’égard de ceux qui ont risqué leur vie, brisé leur carrière ou compromis leur vie familiale » . C’est là un extrait d’une préface ,signée Mohamed Harbi ,au livre de Anna Beaumanoir (Editions Bouchène, Paris 2002).  Uniquement en France, ils étaient entre 2 000 et 3 000 personnes qui activaient dans les réseaux de soutien à la cause algérienne . On a eu les « Porteurs de valises » si fameux , mais il y eut aussi des centaines et des centaines au niveau d’autres nations . Sans parler des pays africains, sous domination coloniale, des pays asiatiques, des pays arabo-musulmans (à la solidarité « mécanique ») et des pays socialistes dont les interventions et les aides s’effectuaient à travers les appareils de’Etat....cela n’excluant pas les soutiens individuels et les élans collectifs de solidarité .

On a eu , aussi, ceux qui ont rejoint les rangs de l’Aln (dans ses bases en Tunisie et au Maroc, tout particulièrement)  ou dans les représentations algériennes disséminées à travers le monde . Bien d’entre-eux sont entrés en Algérie après l’Indépendance . Citoyens algériens, il y résident encore.

L’Auteur :  Sociologue de formation, diplômé d’universités (Montpellier et Paris) , après avoir exercé plusieurs métiers , il fonde sa maison d’édition en 2006.....et ce,  afin d’offrir au public des ouvrages de référence dans différents domaines

Extrait : « Nous n’ oublierons jamais qu’ils ont accepté de souffrir pour notre liberté et, quand l’Algérie sera enfin indépendante, c’est le souvenir que nous emporterons de la France et non pas la haine de nos tortionnaires » (Extrait d’une déclaration de Haddad Hammada, lors du procès dit du « Réseau Jeanson »  au tribunal de la prison du Cherche-Midi , en 1960. Exergue p 5)

 Avis : Des fiches biographiques sur les hommes et des organismes et des mouvements .......Intense émotion à leur lecture

Citation:  « Citer toutes ces femmes et ces hommes à travers les continents et les pays est une tâche titanesque... » (p 8)