Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Nca Rouiba- Rachat Castel/Bih

Date de création: 30-04-2020 16:32
Dernière mise à jour: 30-04-2020 16:32
Lu: 11 fois


INDUSTRIES- ENTREPRISE- NCA ROUIBA- RACHAT CASTEL/BIH

 

 

© SAMIR GHEZLAOUI/EL WATAN (Bureau pARIS) , JEUDI 30 AVRIL 2020

 

Le rachat du leader national des boissons fruitées NCA Rouiba par le géant français des boissons alcoolisées Castel, détenu par le groupe BIH (Brasseries internationales holding), est officialisé avec la tenue de l’assemblée générale et l’AGex de l’entreprise, jusque-là retardée par la pandémie de coronavirus (Covid-19) en sachant que c’est une condition sine qua non pour finaliser l’accord de reprise signé en janvier dernier.

Alors, que Slim Othmani, président du conseil d’administration de NCA Rouiba, a confirmé, le 19 avril, dans un communiqué, le maintien des deux assemblées décidées en mars pour la date du 22 avril, en assurant que «toutes les mesures de sécurité sanitaire et de distanciations imposées par la crise du Covid 19 seront respectées», le site d’information Africa Intelligence a affirmé mardi que, malgré le confinement, les autorités algériennes, particulièrement la police nationale, se sont assurées de la sécurisation et du bon déroulement de ces réunions, semblant être indispensables pour sauver l’un des plus grands employeurs privés dans le pays, dont «la situation financière critique est aggravée par la crise sanitaire».

Selon nos confrères, «un dispositif exceptionnel a été mis en place. NCA Rouiba a obtenu une dispense spéciale de l’administration, et des officiers de la DGSN ont même été dépêchés sur les lieux pour attester que tous les participants respectaient scrupuleusement les gestes barrières et autres mesures de distanciation sociale».

Quant au déroulement des deux assemblées, c’était une simple formalité pour valider les points des ordres du jour, dévoilés sur le site de l’entreprise depuis le 16 mars, qui prévoyaient pour l’AG ordinaire essentiellement l’approbation des comptes de l’exercice 2019 ; la ratification de la cooptation de Gilles Martignac et de Jean-Claude Palu en qualité d’administrateurs, représentant ainsi Castel-BIH, et la nomination officielle d’un nouveau directeur général, en la personne de Lotfi Kadaoui, désigné à ce poste le 20 janvier en remplacement de M. Othmani, qui demeure à son poste de président du conseil d’administration. Pour l’AG extraordinaire, il était surtout question de dérouler la nouvelle feuille de route comptable et financière de NCA Rouiba.

Toujours en se basant sur le document que nous avons consulté, les actionnaires étaient appelés à ratifier, entre autres, la «réduction du capital social de la société par annulation d’actions rachetées par la Société dans le cadre de la mise en œuvre d’une offre publique de retrait», la «radiation des actions de la société des négociations à la Bourse des valeurs d’Alger» et, surtout, l’«augmentation du capital social de la société avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires de la société au bénéfice de la société AfricInvest Limited (elle-même intégralement détenue par la société BIH) et délégation de pouvoirs au conseil d’administration à l’effet de réaliser l’augmentation de capital social».

Pour rappel, la BIH a déjà alloué, au mois de janvier, 945 millions de dinars comme financement d’urgence de soutien en faveur de NCA Rouiba et racheté la société tunisienne AfricInvest, qui détenait 14,82% du capital et des droits de vote de NCA Rouiba.