Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Liberté de la presse/Rsf 2020

Date de création: 29-04-2020 17:48
Dernière mise à jour: 29-04-2020 17:48
Lu: 56 fois


COMMUNICATION – ETRANGER- LIBERTE DE LA PRESSE/RSF 2020

 - En Afrique, la Namibie est restée, comme en 2019, le meilleur élève en matière de liberté de la presse. L’information est fournie par l’édition 2020 du rapport de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse dans le monde. La Namibie, 1er pays africain, s’est classée 23e mondial et affiche une stabilité impressionnante dans le domaine du respect des libertés de la presse.

Au plan continental, le Cap-Vert (25e mondial) et le Ghana (30e mondial) complètent le trio de tête du continent, mais avec une légère dégradation de la liberté de la presse. L’Érythrée (178e mondial) et l’Égypte (166e mondial) sont toujours dans la zone noire. Djibouti (176e mondial) s’enfonce encore plus dans la zone noire en perdant 3 places. En plus, un pays comme le Bénin (113e mondial après avoir perdu 17 places) se retrouve désormais dans la zone rouge de l’étude.

Pour ne rien arranger, la pandémie a également provoqué dans certains pays africains l’augmentation de la pression sur les journalistes couvrant l’actualité du Covid-19. De quoi craindre pour la pratique libre des métiers de la presse sur le continent.

Top 10 des pays africains en matière de liberté de la presse

  • Namibie (23e mondial) stable par rapport à 2019
  • Cap-Vert (25e mondial) stable par rapport à 2019
  • Ghana (30e mondial) perd 3 places par rapport à 2019
  • Afrique du Sud (31e mondial) stable par rapport à 2019
  • Burkina Faso (38e mondial) perd 2 places par rapport à 2019
  • Botswana (39e mondial) gagne 5 places par rapport à 2019
  • Sénégal (47e mondial) gagne 2 places par rapport à 2019
  • Madagascar (54e mondial) stable par rapport à 2019
  • Maurice (56e mondial) gagne 2 places par rapport à 2019
  • Niger (57e mondial) gagne 9 places par rapport à 2019