Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Oaic

Date de création: 11-05-2008 12:36
Dernière mise à jour: 06-02-2012 04:34
Lu: 864 fois


AGRICULTURE - CEREALES - OAIC

Créé à la veille de l'indépendance dans le cadre de la politique de développement de l'agriculture sous le régime socialiste, l'Office interprofessionnel des céréales (Oaic) est (depuis 1997, date de la libéralisation de la filière céréales) un établissement public à caractère industriel et commercial dépendant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
Il est investi de la mission qui consiste à assurer la stabilité du marché national des céréales par un approvisionnement régulier des populations sur la base de l'équation qualité/prix.
Avec le Pndar, il a été impliqué dans l'effort de production par le biais de mécanismes de soutien technique et dans le développement des infrastructures et équipements destinés au stockage, à la distribution et la production de semences et la collecte de la production.
L'Office a une capacité de stockage de plus de 20 millions de quintaux dont 18,4 millions en silos mécaniques et en béton , dispose de 48 coopératives réparties à travers le territoire national, de 73 unités de traitement de semences d'une capacité de 3 millions de quintaux/an , de 3 filiales de transport routier et d'une autre de transport ferroviaire de grains (cette dernière en partenariat avec la Sntf).
Notes: - L’Oaic compte investir entre 2006 et 2010 quelques 4 milliards de dinars pour la réalisation de 4 silos et un nouveau siège pour l’entreprise
- Il y a quelque 360 minotiers publics et privés
- Depuis la flambée des cours des céréales sur le marché mondial en 2003 (sécheresse et inondations ayant affecté les principaux pays exportateurs), l'Oaic est redevenu, le principal, sinon l'unique, intervenant sur le marché international.

- L'OAIC a lancé , début janvier 2012, deux avis d'appels d'offres nationaux et internatioanux restreints pour la réalisation , clés en main, de 39 silos de stockage de céréales. : 9 en béton armé et leurs annexes et 30 silos métalliques , destinés au stockage de blé dur, blé tendre et orge. Pour ce faire, l'Office a engagé un investissement pour réaliser des capacités de stockage de 8,2 millions de qx en 2012 qui s'ajouteront à celle déjà existantes estimées à plus de 50 millions de qx. . A noter que l'Algérie a eu une production de cérélaes, en 2010-2011, de 42 millions de tonnes (45 en 2009-2010, et 61,2 en 2009)