Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sondage Aps/B. Dahmani 2019

Date de création: 14-01-2020 15:05
Dernière mise à jour: 14-01-2020 15:05
Lu: 35 fois


SPORTS- PRIX- SONDAGE APS/B. DAHMANI 2019

 

Les résultats du traditionnel sondage Brahim-Dahmani de l'agence Algérie-Presse-Service (APS) des meilleurs athlètes (hommes - dames) de l'année 2019 sont désormais connus (10 janvier 2020) , à l'issue des opérations de comptage des voix de la presse algérienne ayant pris part au vote.

La presse écrite et médias algériens (radios, chaînes de télévision et sites internet) ont tenu, chacun, à apporter leur pierre à la réalisation de ce sondage récompensant les meilleurs sportifs de la défunte année. Au total, 46 organes et sites ont participé à ce rendez-vous annuel qui dure depuis 1977, date de la première édition.

 

Chez les messieurs, l'athlète Taoufik Makhloufi, médaillé d'argent du 1500m aux Mondiaux de Doha (Qatar), récidive 7 ans après avoir remporté cette distinction pour la première fois de sa carrière en 2012.

Le natif de Souk-Ahras, âgé de 31 ans, succède au palmarès au nageur Oussama Sahnoune, sacré en 2018. Makhloufi a réussi un retour prometteur

sur les pistes en 2019, avec notamment une qualification aux Jeux Olympiques JO-2020 de Tokyo sur 800 et 1500 m.

Makhloufi a dominé largement le sondage en remportant le titre de meilleur athlète de l'année avec 86,95% des suffrages, contre 8,69% pour l'haltérophile Walid Bidani et 2,17% obtenus par le powerlifter Lyes Boughalem et le gardien de but de l'équipe nationale de handball, Khalifa Ghedbane, ex aequo.

 

Chez les dames, Amina Belkadi (27 ans) s'est illustrée en 2019 en remportant la médaille d'or aux Championnats d'Afrique de judo (-63 kg) à Cape Town (Afrique du Sud) et une médaille d'argent aux Jeux africains à Rabat (JA-2019). Elle succède au palmarès du sondage à Lamya Matoub

(Karaté-do).

Belkadi a devancé largement, avec 50% des voix, la véliplanchiste Amina Berrichi (30,43%), championne d’Afrique en RSX notamment et qualifiée aux JO-2020. Le podium est complété par la karatéka Chaîma Midi (-61 kg), vice-championne d'Afrique à Gaborone (Botswana) et médaillée d'or aux JA, qui a récolté 17,39% des suffrages.

 

Meilleure équipe : la sélection algérienne de football haut la main

 

Le prix de meilleur espoir de l'année 2019 est revenu au jeune karatéka Ayoub Anis Helassa, sacré champion du monde juniors (-55 kg) à Santiago (Chili) et médaillé d'argent aux Championnats méditerranéens à Antalya (Turquie).

Le natif de Constantine a réalisé un véritable coup de tonnerre en remportant le titre mondial de sa catégorie qui lui a valu 56,52% des voix, devant le joueur de tennis Youcef Rihane (17,39 %), alors que la nageuse Lilia Sihem Midouni et Mohamed Belbachir (athlétisme), médaillé d'or sur 800m aux Jeux mondiaux universitaires à Naples (Italie) ont récolté 6,52% des suffrages, ex aequo à la 4e place.

Helassa succède au palmarès de la catégorie Meilleur espoir aux deux boxeurs Farid Douibi et Mohamed Amine Hacid, primés en 2018.

 

En sports collectifs, le football est toujours à l'honneur puisque la presse algérienne a consacré l'équipe nationale, qui a réussi l'exploit de remporter la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019, disputée en Egypte, après 29 ans de disette.

Sous la conduite du sélectionneur Djamel Belmadi, élu meilleur entraîneur de l'année par la Confédération africaine de football (CAF), les Algériens ont survolé la compétition en réalisant un parcours époustouflant, parvenant à battre notamment l'ogre sénégalais à deux reprises.

Les "Verts", qui succèdent au palmarès à l'équipe nationale de handi-basket (dames), ont été largement plébiscités avec 95,65% des voix, devant les deux clubs de handball (2,17%), le GS Pétroliers (dames), vainqueur du quadruplé Coupe-Championnat-Supercoupe d'Algérie-Championnat arabe à Amman et le CR Bordj Bou Arréridj (messieurs), champion d'Algérie pour la première fois de son histoire et détenteur de la Supercoupe d'Algérie.