Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Université - Grade de professeur

Date de création: 08-01-2020 12:01
Dernière mise à jour: 08-01-2020 12:01
Lu: 130 fois


EDUCATION- DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES- UNIVERSITE- GRADE DE PROFESSEUR

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé samedi 4 janvier 20120, l’ouverture de la 43e session de la commission universitaire nationale. Une session consacrée à l’étude des dossiers de candidature au profit des enseignants maîtres de conférences classe «A», désirant obtenir la promotion au grade de Professorat.
Les concernés peuvent, en effet, présenter leurs candidatures aux fins de bénéficier de cette promotion au grade de professorat au titre de l’année universitaire 2019-2020 via la plateforme numérique du ministère accessible : www.mesrs.dz. Il est expliqué dans le communiqué rendu public par la tutelle, qu’en application de l’article 50 du décret exécutif n° 08-130 du 3 mai 2008 portant statut particulier de l’enseignant chercheur, les maîtres de conférences classe «A» justifiant de cinq années d’exercice effectif en cette qualité, peuvent faire acte de candidature et sont invités à télécharger le formulaire sur le site web du ministère.
Les dossiers de candidature devront être déposés auprès du secrétariat permanent de la commission universitaire nationale par les établissements ou, en cas de nécessité impérieuse, par le candidat, au plus tard, le jeudi 30 janvier prochain. Il est mentionné que le dépôt des dossiers pourrait être effectué individuellement ou par le biais des établissements d’appartenance. Concernant les conditions d'acceptation, le ministère, exige des candidats de mentionner dans leurs dossiers, la date d’obtention du titre ou du diplôme d’accès au grade de maître de conférences classe «A»,la spécialité, ainsi que la date d’installation dans le grade de maître de conférences classe «A». Par ailleurs les documents constituant le dossier de candidature, concernent, en plus d’un dossier administratif, un dossier pédagogique contenant notamment, une demande manuscrite adressée au président de la Commission universitaire nationale, une attestation de travail récente signée exclusivement par le chef d’établissement, justifiant que le candidat occupe le grade de maitre de conférences classe «A « depuis cinq ans effectifs en cette qualité.
Outre un certificat administratif signé exclusivement par le chef d’établissement attestant que le candidat n’a pas bénéficié au cours de cette période d’une mise en disponibilité ou détachement, il est demandé de présenter une copie du diplôme de doctorat d’Etat ou diplôme de doctorat et titre d’habilitation universitaire, une copie de l’attestation d’équivalence, dans le cas d’un diplôme étranger, une copie de l’arrêté de promotion et titularisation dans le grade de maître de conférences classe «A».
Les candidats devront également compléter le dossier de candidature en fournissant un curriculum vitae détaillé, des copies des décrets et/ou des arrêtés de nomination à des fonctions ou postes supérieurs (organiques ou fonctionnels), ainsi qu’une copie de la thèse de doctorat.

Investissement dans le capital  scientifique du candidat

Pour ce qui concerne le dossier pédagogique, celui-ci doit contenir un compte rendu des activités scientifiques depuis la date d’accès au grade de maître de conférences classe «A», visé par le chef de département. Il est exigé de fournir également des copies des pages de garde des thèses de doctorats et/ou des mémoires de magister dirigés et soutenus accompagnées de copies des autorisations et des procès-verbaux de soutenance. Le candidat doit fournir également les copies des pages de garde des mémoires de fin d’études de masters encadrés et soutenus. Par ailleurs, il est demandé de présenter des exemplaires des ouvrages ou des manuels pédagogiques édités, ainsi que des exemplaires des polycopiés. Misant sur un enseignement de qualité basée sur des ressources humaines plus qualifiées, la tutelle exige des candidats de mentionner également les publications internationales, revues, périodiques, ouvrages, ou actes de recherche édités, et éventuellement des brevets d’invention.
 Les candidats sont tenus également de prouver la participation aux activités d’animation scientifique telles que l’organisation de colloques, expertises, la participation aux comités de lecture, ou être membre d’un projet de recherche.
S’agissant des critères minimaux de recevabilité scientifique pour l’accès au grade de professeur, le ministère, propose plusieurs variantes pour les candidats. La première, est la publication de deux articles académiques dans une revue scientifique de renommée internationale où le candidat doit figurer comme auteur principal ou en 2e ou 3e position. L’autre exigence est de participer à l’encadrement et soutenance d’un doctorat ou deux magisters ou de quatre masters.
La seconde variante, concerne, en plus de l’encadrement et la publication d’un article scientifique dans une revue de renommée internationale, la publication de deux autres articles dans une revue scientifique de renommée nationale. A cela s’ajoute la participation et l’édition d’un acte de recherche, ou un compte rendu des délibérations des séminaires de recherche.